Brésil : une déroute historique en 10 chiffres

  • A
  • A
Brésil : une déroute historique en 10 chiffres
David Luiz et Luiz Gustavo prostré à la fin de l'humiliation subie face à l'Allemagne (1-7). Ils rentrent dans l'histoire de la Coupe du monde par la petite porte.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Humilié par l’Allemagne merci en Coupe du monde (1-7), le Brésil est entré dans l’histoire à plus d’un titre. Et il s’en serait bien passé.

Qu’on ne s’y trompe pas, c’est bien une défaite historique qu’a subi le Brésil mardi en demi-finale de la Coupe du monde face à l’Allemagne (1-7). Europe1.fr a compilé les chiffres qui le montrent. Et qui désolent une nation toute entière.

1. Il s’agit là de la plus large défaite du Brésil en Coupe du monde, et de très loin. Le pire revers datait auparavant de 1998, et d’une certaine finale France-Brésil (3-0).

1. Luiz Felipe Scolari était un peu le porte-bonheur de la Seleçao. En 12 matches de Coupe du monde à la tête du Brésil, il n’avait jamais perdu un match (10 victoires, 2 nuls). En 2002, il avait même mené son équipe à la victoire finale. Désormais, il a goûté à la défaite avec les Auriverde. Et de quelle manière !

Luiz Felipe Scolari (930x620)

© REUTERS

5. En encaissant cinq buts en une seule mi-temps (et en 18 minutes !), le Brésil a égalé un triste record, celui d’Haïti, qui avait lui aussi encaissé cinq buts en une période. C’était face à la Pologne, en 1974.

6. En perdant par six buts d’écart, le Brésil a égalé la pire défaite de son histoire. La précédente datait de… 1920 ! C’était face à l’Uruguay, au Chili. Au moins, cette fois, ils ont marqué un but...

6. Six buts d’écart, c’est aussi la plus large défaite pour une équipe en finale demi-finale de la Coupe du monde. Ce triste record appartenait jusque là à l’Autriche, les Etats-Unis et l’Uruguay, battus 6-1 respectivement par l’Allemagne en 1954, l’Argentine en 1930 et la Yougoslavie, toujours en 1930.

7. En encaissant 7 buts face à l’Allemagne, le Brésil a fait moins bien que lors de ses huit derniers matches de Coupe du monde, au cours desquels la Seleçao avait vu ses filets trembler, au total, à six reprises.

42. Le Brésil n’avait plus perdu sur son sol depuis 42 matches et 12 ans. Sa dernière défaite remontait à 2002 face au Paraguay, en match amical. Et la Seleçao n’avait plus perdu de match en compétition officielle depuis… 1975 à domicile. Le compteur est douloureusement remis à zéro.

69. L'Allemand Kroos a réussi face au Brésil à inscrire le doublé le plus rapide de l'historie de la Coupe du monde. 69 secondes seulement séparent ses deux buts (24e, 26e). Célébrations comprises.

100. Le Brésil a encaissé quatre buts en six minutes, entre la 23e et la 29e. Soit un but toutes les 100 secondes.

223. Le Brésil a en outre perdu un record mardi soir. Désormais, c’est l’Allemagne qui a marqué le plus de buts lors d’un Mondial, avec 223 réalisations. Le Brésil en est à 221. Une défaite moins large lui aurait au moins permis de rester en tête de ce classement.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LE MATCH - L'Allemagne humilie le Brésil

EN TWEETS - Les footballeurs surpris par la déroute du Brésil

VIDEOS - 18 minutes de cauchemar pour le Brésil

LE RECORD - Klose plus fort que Ronaldo !

LE FILM DU MATCH - L'Allemagne humilie le Brésil

VIDÉO - Quand l'Allemagne s'amuse avec le Brésil