Balotelli victime d'une insulte raciste

  • A
  • A
Balotelli victime d'une insulte raciste
@ REUTERS
Partagez sur :

RACISME - L'attaquant de la Nazionale a été pris pour cible à l'entraînement, à Florence.

"Nègre de m..." La préparation de la sélection italienne pour la prochaine Coupe du monde ne commence pas dans la sérénité. L'attaquant vedette de la Nazionale, Mario Balotelli, a en effet été pris à partie par un supporter, mercredi, lors de la deuxième journée du camp d'entraînement à Florence, comme le montre une vidéo de la Gazzetta dello Sport. Un jeune spectateur lui aurait adressé une insulte raciste "nègre de m..." alors qu'il participait à une séance avec ses coéquipiers.

"Il n'y a qu'à Rome ou à Florence où ce genre de choses se passent", a regretté Balotelli, lui qui a souvent été victime d'incidents de ce type dans le championnat italien. Interrogé sur cet événement, le sélectionneur de la Nazionale, Cesare Prandelli, a minimisé les faits : "je n'ai pas entendu ce qui s'est dit. Tout ce que j'ai entendu étaient des plaisanteries". Le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Giancarlo Abete, a lui parlé d'un incident "isolé" mais "inacceptable".

Des carabiniers en renfort. Balotelli a en revanche reçu le soutien de son coéquipier en sélection Ciro Immobile. "Je n'ai pas honte d'être italien quand j'entends ce genre de choses mais cela m'attriste", a-t-il souligné. "Nous sommes en 2014 et entendre des insultes racistes de gens parce que vous êtes jaune, noir ou blanc est juste inacceptable." Immobile, qui évolue à Naples, a la triste habitude d'entendre des chants ou paroles discriminatoires. "Je suis de Naples et entendre des supporters crier "lavez-vous avec la lave du Vésuve" n'est pas très agréable." Après l'incident avec Balotelli mercredi, l'entraînement des joueurs s'est déroulé jeudi sous l’œil et la protection des carabiniers.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

NERFS - Balotelli a-t-il fait le coup de poing ?

ESTIME DE SOI - Balotelli n'aime que ses critiques