Coupe du monde 98 : en cas de défaite face au Paraguay, Jacquet voulait "quitter la France"

  • A
  • A
Coupe du monde 98 : en cas de défaite face au Paraguay, Jacquet voulait "quitter la France"
Le 28 juin 1998, les Bleus d'Aimé Jacquet étaient finalement venus à bout du Paraguay en prolongations (photo d'archives). @ AFP
Partagez sur :

Dans le documentaire "98, secrets d'une victoire", diffusé dimanche soir sur TF1, l'ancien sélectionneur des Bleus s'est confié avec émotion sur la pression qui reposait sur ses épaules lors du mondial 1998. 

Vingt ans plus tard, son émotion est intacte. Dans le documentaire "98, secrets d'une victoire", consacré au parcours des Bleus l'année de leur sacre mondial et diffusé dimanche soir sur TF1, Aimé Jacquet est revenu, des larmes dans la voix, sur son impopularité et les critiques dont il faisait l'objet à l'époque dans les médias, lui reprochant sa stratégie évolutive. 

"Ça aurait été inévitable". Sous ses airs confiant, l'entraîneur était touché par les critiques, confie-t-il aujourd'hui. Au point que si la France avait échoué face au Paraguay et son gardien José Luis Chilavert en huitième de finale, Aimé Jacquet avait imaginé "plein de choses". Quoi précisément ? "Partir, quitter la France", répond sobrement l'ancien coach. "Ça aurait été inévitable pour moi et les miens. Je n'anticipe jamais, mais là, j'y avais pensé." 

Sur les réseaux sociaux, dimanche soir, beaucoup voyaient un parallèle entre le parcours de l'entraîneur des Bleus en 1998 et celui de l'actuel sélectionneur Français, Didier Deschamps... Et lui souhaitaient le même succès.