Coupe d'Europe de rugby : Toulon, le Racing et le Stade Français en quarts

  • A
  • A
Coupe d'Europe de rugby : Toulon, le Racing et le Stade Français en quarts
Bryan Habana du RCT, Camille Chat du Racing 92 et Rabah Slimani du Stade Français.@ GEOFF CADDICK / AFP NEIL HANNA / AFP THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

L'ASM a, elle, échoué dimanche à se qualifier pour les quarts qui auront lieu début avril.

On connaît le tableau des quarts de finale de la Coupe d'Europe de rugby 2015. Trois clubs français y figurent aux côtés de cinq clubs anglais : Toulon, le Stade Français et le Racing 92. Rendez-vous en avril pour les prochaines rencontres. La finale, elle, aura lieu à Lyon le 14 mai. 

Racing/RCT, la rencontre des poids-lourds.  Le Racing a fini samedi sa phase de poules sur... une défaite. Les Ciel et Blanc étaient en effet sûrs de leur qualification pour les quarts depuis la 5e journée après un parcours sans faute. En absence de challenge, ils se sont inclinés samedi face aux Écossais de Glasgow, 22 à 5. En avril prochain, c'est une rencontre de taille qui les attend en quarts : Toulon, victorieux de trois Coupes d'Europe. Et le favori n'est pas forcément celui que l'on croit. Les Racingmen jouent en effet une partition quasi-parfaite depuis le début de la saison. Premier du Top 14 avec seulement deux défaites, ils font de plus en plus figure de favori français dans la course au bouclier de Brennus. Les champions fatigués du RCT, eux, sont à la peine et ont fait preuve d'inconstance dans leur parcours. 

Le Stade Français, comme un miracle. C'est la surprise de cette phase de poule. Les Parisiens se sont qualifiés dimanche en battant le Leicester. Rien pourtant ne les prédestinait à battre les Tigres, premier de leur poule n'ayant connu aucune défaite avant leur arrivée au stade Jean Bouin. Les Parisiens, champions de France 2015, étaient en effet méconnaissables depuis le début de la saison avec une 11e place en top 14. Dimanche, ils ont su retrouver leur plus beau rugby pour arracher le bonus offensif, synonyme de qualification. En quarts, ils rencontreront de nouveau le Leicester mais en Angleterre ce coup-ci.

L'ASM, comme une grosse claque. Les déçus habituels des phases finales s'épargneront cette année des désillusions. Les Jaunards se sont fait en effet sortir dimanche dès les phases de poule. Bordeaux-Bègles, pourtant déjà éliminé, a réussi à arracher une victoire face à l'ASM, 37 à 28. Les Auvergnats, qui ont pourtant dominés une bonne partie de la rencontre, se sont sabordés en fin de match. A un carton jaune donné à Bardy qui les a réduits à 14 est venue s'ajouter une erreur stratégique de la part de Morgan Parra. Dans la dernière minute, s'il avait choisi de taper une pénalité facile plutôt que de la jouer vite, l'ASM aurait pu arracher le bonus défensif, synonyme de qualification. 


Le tableau des quarts (8, 9 et 10 avril) :

Leicester/Stade Français

Racing 92/Toulon

Saracens/Northampton

Wasps/Exeter

(le premier est celui qui reçoit)