Coupe de la Ligue : le PSG, vainqueur à Amiens, va en demi-finales

  • A
  • A
Coupe de la Ligue : le PSG, vainqueur à Amiens, va en demi-finales
Neymar a marqué sur penalty mercredi soir. @ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Les Parisiens ont dominé Amiens, longtemps en infériorité numérique, grâce à deux buts en deuxième période. 

Le PSG a dû patienter mais n’a pas tremblé. Sans briller, les Parisiens se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue en gagnant tranquillement à Amiens (2-0), mercredi soir en quarts de finale. Les tenants du titre, timides dans les 45 premières minutes, ont dû attendre la deuxième période pour marquer par Neymar, sur penalty (53e), et Adrien Rabiot, de la tête sur corner (78e). Les Parisiens, qui ont évolué près d’une heure en supériorité numérique après l’expulsion du gardien amiénois Régis Gurtner (34e), n’ont pratiquement jamais été inquiétés.

Ironie de l'histoire, le tirage au sort effectué dans la foulée a envoyé le PSG à Rennes en demi-finales (30 ou 31 janvier), qu'ils ont corrigé dimanche en Coupe de France (6-1). L'autre affiche du dernier carré opposera Monaco, finaliste de la Coupe de la Ligue l'an passé (face au... PSG) à Montpellier, vainqueur mercredi soir à Angers (1-0). 

Paris a géré. En démonstration en Bretagne il y a trois jours, les hommes d'Unay Emery n'ont pas joué la même partition au stade de la Licorne. Les Parisiens n'ont cependant pas eu besoin de forcer leur talent, tant l'écart entre les deux équipes était abyssal. Malgré une belle résistance, les promus ont concédé une expulsion logique à la demi-heure de jeu, après une intervention en retard de Régis Gurtner sur Kylian Mbappé (34e) en dehors de la surface. Déjà en souffrance dans le jeu à 11, Amiens n'a pas pu résister très longtemps en infériorité numérique. Neymar, fauché dans la surface, a transformé lui même le penalty de l'ouverture du score (53e) dès le retour des vestiaires. 

Encore un bug de la goal-line. Les Parisiens, en gestion, ont ensuite ajouté un deuxième but par Adrien Rabiot d'une belle tête sur corner (78e). Sur les images, aucun doute, la balle est nettement entrée. Pourtant, il a fallu quelques secondes à l'arbitre pour accorder le but aux Parisiens, la faute, une nouvelle fois, à la goal-line technology. Le système, très critiqué pour ses nombreux bugs ces derniers mois, a buggé une énième fois. L'assistance vidéo, testée en Coupe de la Ligue, a heureusement permis d'éviter une grossière erreur d'arbitrage. Vidéo ou pas, Paris reste en tout cas en lice pour remporter tous les trophées hexagonaux.

Les résultats des quarts de finale : 

Nice - Monaco 1-2
Rennes - Toulouse 4-2
Amiens - Paris SG 0-2
Angers - Montpellier 0-1