Coupe de France : prison ferme pour les agresseurs du gardien de but de Granville

  • A
  • A
Coupe de France : prison ferme pour les agresseurs du gardien de but de Granville
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Clément Daoudou avait été retrouvé dans une rue de Granville le visage ensanglanté. Ses agresseurs sont condamnés à de la prison ferme. 

Il avait été retrouvé visage ensanglanté dans une rue de Granville, le lendemain matin de la qualification historique de son équipe face à Bourg-en-Bresse (1-0 a.p.). Clément Daoudou, gardien de but de l'équipe locale de football, venait de fêter la qualification de son équipe en quarts de finale de la Coupe de France, se rendait vers 5h30 dans un établissement de restauration rapide quand il a été pris à partie par plusieurs individus. Ses trois agresseurs ont été condamnés lundi à des peines de prison ferme. 

Dix à douze mois de prison ferme. L'affaire avait fait grand-bruit à Granville, d'autant que la formation normande de CFA2 venait de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de France. Âgés de 22 à 24 ans, les trois agresseurs ont été condamnés lundi en comparution immédiate à des peines de prison ferme : dix mois de prison dont six avec sursis à deux d'entre eux, et douze mois donc six avec sursis au troisième. Ils ont expliqué qu'ils étaient sous l'emprise de l'alcool. Les dommages et intérêts seront fixés ultérieurement, précise l'Equipe