Coupe Davis : la finale Belgique-Grande-Bretagne placée sous haute surveillance

  • A
  • A
Coupe Davis : la finale Belgique-Grande-Bretagne placée sous haute surveillance
Le Flanders Expo de Gand accueille ce week-end la finale de la Coupe Davis Belgique-Grande-Bretagne.@ Dirk WAEM/Belga/AFP
Partagez sur :

MESURES - La Belgique et la Grande-Bretagne s'affrontent ce week-end en finale de la Coupe Davis, à une cinquantaine de kilomètres de Bruxelles.

La finale de la Coupe Davis 2016 entre la Belgique et la Grande-Bretagne aurait dû être uniquement synonyme de fête. Mais cette rencontre inattendue, qui débute vendredi en début d'après-midi à Gand, à une cinquantaine de kilomètres de Bruxelles, intervient dans un contexte particulièrement lourd en Belgique. En effet, sa capitale a vécu plus de cinq jours en état d'alerte terroriste maximale. L'équipe de Grande-Bretagne a même décalé son arrivée de dimanche à lundi en raison des mesures de sécurité. En début de semaine, l'organisateur local de l'événement, Gijs Kooken, confiait : "Il serait naïf de dire que nous ne sommes pas inquiets. Nous suivons les événements heure après heure".

Les sacs interdits. En collaboration avec la Fédération internationale (ITF), organisatrice de la Coupe Davis, la Fédération belge a pris une série de mesures pour renforcer la sécurité des spectateurs et des équipes. Les sacs, sacs à dos et sacs à main ne seront pas autorisés. L'accès au site de compétition, le Flanders Expo, ne sera autorisé qu'aux seuls détenteurs d'un ticket d'entrée. En raison des fouilles, les files risquent d'être longues : les portes d'entrée seront ouvertes deux heures avant le début des rencontres. Aucune boisson ou nourriture personnelle ne sera autorisée.

"Aucune demande de remboursement." Gijs Kooken assure n'avoir reçu "aucune demande de remboursement" de la part de spectateurs. "Nous n'avons pas reçu un mot négatif ou un doute. Mais nous ne prendrons pas le moindre risque avec la vie des 12.600 supporters", a-t-il insisté. Jeudi, l'Organe belge de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) a abaissé d'un cran le niveau de la menace terroriste à Bruxelles, la faisant passer de 4, son niveau maximum instauré samedi, à 3.

Cette finale 2016 de la Coupe Davis débutera vendredi à 13h30 avec le match entre le n°1 belge, David Goffin, 16e joueur mondial, et le n°2 britannique, Kyle Edmund, 100e à l'ATP. Le deuxième simple de la journée opposera ensuite Ruben Bemelmans, 108e mondial, à Andy Murray, dauphin du n°1 mondial, Novak Djokovic, au classement ATP. Samedi, la paire belge composée de Kimmer Coppejans et Steve Darcis affrontera la fratrie Murray, Andy et Jamie.