Coupe Davis - Croatie-France : la blessure de Monfils, scénario catastrophe

  • A
  • A
Coupe Davis - Croatie-France : la blessure de Monfils, scénario catastrophe
Gaël Monfils, ici à l'US Open, ne défendra pas les chances françaises en demi-finales. @ Mike Stobe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Demi-finaliste à l’US Open, le numéro 1 français a déclaré forfait à la surprise générale, mercredi. Un coup dur pour le clan tricolore. 

Dans le sillage d’un US Open historique, avec trois tricolores en quarts de finale, le temps était au beau fixe pour le tennis français. Mais ces derniers jours, une avalanche de coups durs s’est abattue sur l’équipe de France de Coupe Davis, qui dispute sa demi-finale en Croatie à partir de vendredi. Après le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils a renoncé à son tour, mercredi, à la surprise générale. Encore plus rageant, le numéro 1 français, demi-finaliste à Flushing Meadows, s’est blessé au genou lors d’un banal incident, un "faux mouvement" en rentrant à l’hôtel à Zadar. Alors qu’elle arrivait en position de favorite, l’équipe de France doit désormais gérer cette succession de galères.

Les Bleus amputés de leur atout n°1. Quelques instants après l’officialisation du forfait de Monfils, Yannick Noah lui-même l’a avoué : "C'est un choc pour nous. C'est gênant, c'est très gênant. On comptait sur notre demi-finaliste à l'US Open en pleine forme. Il faut qu'on s'adapte. Ça fait partie des aléas de la Coupe Davis."

Le capitaine de l’équipe de France en est conscient : Monfils était bel et bien l’atout n° 1 des Bleus. Le 8e mondial réalise la saison la plus accomplie de sa carrière. Surtout, le Parisien n’a presque jamais déçu en Coupe Davis. Avec 12 victoires et 2 défaites en simple dans la compétition, la dernière en date en 2010 en finale contre Djokovic, il offrait une réelle assurance au clan français.

Richard Gasquet, un remplaçant loin de sa meilleure forme. Pour remplacer Gaël Monfils, Yannick Noah a logiquement fait appel à Richard Gasquet. Problème : le Bitterrois est loin de sa meilleure forme. Le 17e joueur mondial, qui revenait de blessure, a été éliminé sèchement au premier tour de l’US Open par le Britannique Kyle Edmund. De quoi être inquiet, même si Yannick Noah reste confiant. "On a beaucoup travaillé avec Richard. Richard est prêt", a assuré le capitaine.

Néanmoins, Richard Gasquet entretient une histoire compliquée avec la Coupe Davis. Avec 11 victoires et 8 défaites en simples, il a souvent déçu, comme en finale de l’édition 2014 où il avait été balayé par Roger Federer en trois sets lors du match du titre pour les Suisses. Le dernier succès de Gasquet dans une rencontre à enjeu dans la compétition remonte à la demi-finale de cette même année 2014, contre Tomas Berdych. A "Richie" de refaire le coup.

Lucas Pouille saura-t-il gérer la pression ? Pour mener la France en finale, Yannick Noah a également fait confiance à Lucas Pouille en simples. Le jeune espoir du tennis français, 22 ans, a impressionné à l’US Open, où il a éliminé Rafael Nadal en 8emes de finale après un match d’anthologie, avant de tomber en quarts contre Gaël Monfils.

Pouille arrive donc lancé en Croatie, fort de sa progression fulgurante récompensée par une 18e place à l’ATP, mais il n’a jamais connu l’immense pression d’une demi-finale de Coupe Davis. Pouille a l’occasion de prouver qu’il est bel et bien devenu une star du tennis français.