Copa America : le Chili retrouve, comme en 2015, l'Argentine en finale

  • A
  • A
Copa America : le Chili retrouve, comme en 2015, l'Argentine en finale
@ Nelson ALMEIDA / AFP
Partagez sur :

Il y a un an déjà, le Chili retrouvait l'Argentine en finale de la Copa America. L'occasion pour Lionel Messi et ses coéquipiers de prendre leur revanche.

Le Chili a battu la Colombie 2 à 0 mercredi à Chicago et affrontera l'Argentine, comme il y a un an, en finale de la Copa America 2016 dimanche.

Un violent orage. La rencontre a été interrompue après la première période pendant plus de deux heures en raison d'un violent orage. Le Chili, tenant du titre, avait déjà fait la différence lors du premier quart d'heure. Charles Aranguiz avait ouvert la marque dès la 7e minute en profitant d'une relance hasardeuse dans l'axe de la défense colombienne. Quatre minutes plus tard, Alexis Sanchez frappait le poteau droit de David Ospina, mais José Fuenzalida récupérait le ballon et doublait la mise.

Sanchez exclu. La Colombie, privée de Carlos Bacca, blessé, manquait de peu de réduire la marque par sa star James Rodriguez, mais Claudio Bravo détournait avec autorité son tir de 20 m à la 22e minute. Le gardien chilien était encore déterminant juste avant la pause avec deux arrêts coup sur coup (45+1). Après plus de deux heures d'interruption, la seconde période débutait particulièrement mal pour la Colombie, qui a d'abord vu l'arbitre lui refuser un penalty (46), puis exclure Carlos Sanchez (57) après un second avertissement. Même réduite à dix, la Colombie dominait le Chili, mal à l'aise sur la pelouse détrempée, mais ne trouvait pas l'ouverture.

La même affiche qu'en 2015. La finale dimanche à East Rutherford est donc la réédition de la finale de l'édition 2015 remportée devant son public à Santiago par le Chili aux tirs au but (0-0 après prolongation, 4 tab à 1). Le Chili et l'Argentine se sont déjà affrontés lors de ce tournoi, à l'occasion de leur entrée en lice remportée 2 à 1 par l'Albiceleste. L'Argentine était alors privée de Lionel Messi, ménagé en raison de douleurs au dos. Depuis, la star du FC Barcelone éclabousse de sa classe la Copa America 2016, comme il l'a montré mardi en demi-finale contre les Etats-Unis (4-0) avec un but et deux passes décisives.

Le Chili récupérera de son côté pour la finale Arturo Vidal, suspendu contre la Colombie pour accumulation d'avertissements.