Concert de Beyoncé, mariage… Les Gallois avaient tout prévu, sauf un quart de finale de l'Euro 2016

  • A
  • A
Concert de Beyoncé, mariage… Les Gallois avaient tout prévu, sauf un quart de finale de l'Euro 2016
Neil Taylor a raté Beyoncé @ Pascal PAVANI / AFP
Partagez sur :

JE PEUX PAS, J'AI MATCH - Les Gallois qui ne s'attendaient pas à être présents aussi tard dans la compétition avaient déjà rempli leurs agendas pour fin juin, début juillet…

T'AS VU ?

Neil Taylor était bien content d'offrir à sa femme des places pour un concert de Beyoncé à Cardiff. De toute façon, le footballeur gallois n'avait rien de prévu pour la fin juin, alors il n'a pas tergiversé longtemps au moment d'acheter les tickets. Ce qu'il n'avait pas anticipé en revanche, c'était la possible qualification du pays de Galles pour les quarts de finale de l'Euro 2016. Tout comme son partenaire Chris Gunter, qui pourrait rater le mariage de son frère, Taylor n'avait pas cru à la présence de sa sélection nationale aussi loin dans la compétition. Les Gallois doivent désormais revoir leur calendrier.

Beyoncé attendra. On vous l'accorde, les Gallois en quarts de l'Euro 2016, c'est une petite surprise. Mais ce qui paraît un peu plus étonnant, c'est que les joueurs eux-mêmes ne semblaient pas vraiment convaincus de leurs chances d'aller aussi loin. Au point d'avoir prévu autre chose entre la fin du mois de juin et le début juillet. Le défenseur Neil Taylor devait par exemple se rendre au concert que donne Beyoncé à Cardiff ce jeudi avec son épouse.

Manque de chance, il est bloqué en France pour préparer le match des Gallois contre la Belgique. "Ma femme m'a dit : 'Neil, les tickets sont au 30 juin ! C'est dans quatre jours !' Je lui ai répondu , 'OK, il va y avoir un problème'", a raconté le joueur de Swansea, qui avait complètement oublié la date. Un cadeau à sa femme qui tombe à l'eau, même si Taylor a expliqué que celle-ci "a déjà vu Beyoncé une fois, donc elle ne sera pas trop déçue."



Un mariage au Mexique. L'épopée galloise lors de l'Euro 2016 risque de poser un problème un peu plus important à Chris Gunter, partenaire de Taylor avec le pays de Galles. En effet, le frère du joueur de Reading, lui-même grand fan de football, se marie dans une semaine à Mexico, et pourrait bien déplorer l'absence d'une partie de la famille en cas de qualification des Gallois pour les demi-finales. 

"Je pense qu'il s'agirait du premier discours de témoin fait par Skype", a ironisé Chris Gunter dans le Times, ajoutant qu'il n'y aurait aucune chance que le deuxième témoin - "qui a suivi le pays de Galles pendant 15 ans" - fasse le voyage au Mexique. "Son mariage est le 7 juillet, je n'ose pas imaginer ce qu'il fera si on va en finale. Peut-être qu'il aura divorcé d'ici là !" a-t-il enfin déclaré avec humour.

Entre mariage idyllique en Amérique centrale et finale de l'Euro 2016, il faut choisir…