Pourquoi les JO de Rio, c'est encore mieux que l'Euro

  • A
  • A
Pourquoi les JO de Rio, c'est encore mieux que l'Euro
Les JO de Rio approchent à grands pas...@ YASUYOSHI CHIBA / AFP
Partagez sur :

TOUT LE SPORT - Du 5 au 21 août, les Jeux olympiques d'été se tiendront à Rio. De quoi se consoler après la déception finale de l'Euro.

Certes, l'Euro 2016 est terminé. Mais pas l'été 2016. Il y a le Tour de France, bien sûr, mais aussi et surtout les Jeux olympiques, qui auront lieu à Rio (on le reprécise, au cas où) à partir du 5 août. Si vous avez aimé l'Euro, il y a toutes les chances que vous adoriez les JO. Voici pourquoi en cinq points.

Ici, on ne joue pas à 24 mais à 186. Ah, l'Irlande du Nord, le pays de Galles, la Hongrie, l'Islande, tous ces pays que l'on a redécouverts à la faveur d'un Euro élargi (merci encore Michel Platini). Ce vent de fraîcheur géographique, avec son lot de supporters enfiévrés et colorés, n'est rien comparé à celui qui vous attend à Rio, entre les plages de Copacabana et le Christ Rédempteur. Là-bas, ce ne seront pas 24 pays qui seront représentés mais 186, nombre de comités olympiques inscrits aujourd'hui. La cérémonie d'ouverture sera donc l'occasion de réviser sa connaissance des drapeaux : les îles Cook, Djibouti, le Mozambique, la Tanzanie, la Macédoine… Tous, athlètes comme supporters, viennent faire la fête, une fête mondiale et multicolore.

Pas 23 Bleus à supporter mais 369.Les larmes de Payet, la célébration "téléphone" de Griezmann, la lettre de Sissoko : ne nous dites pas que vous n'avez pas aimé les Bleus lors de cet Euro. Et bien, sachez qu'à Rio, ce ne seront pas 23 Bleus que vous allez pouvoir chérir, mais… 369 ! La France envoie en effet l'une des plus grandes délégations au Brésil. Et là aussi, comme dans les 23 de Deschamps, il y a des stars que vous allez adorer (Riner, Manaudou, Parker…), des petits jeunes qui vont se révéler (Valentin Belaud sur le pentathlon, Kévin Mayer sur le décathlon, Clément Mignon sur le 100 m nage libre) et des invités surprise qui vous vont régaler (comme ce sont des invités surprise, on n'a par définition pas de nom à vous proposer…).

Tout l'après-midi et toute la nuit. À l'Euro, il y avait 51 matches. Ça commençait à 15 heures et ça se terminait peu avant minuit (surtout quand le Portugal jouait). Avec les Jeux, ça ne s'arrêtera pas à minuit. Ça va continuer, et même plutôt deux fois qu'une puisque les finales de natation et les principales épreuves d'athlétisme auront lieu dans la nuit chez nous, entre 3 heures et 5 heures du matin. La vie olympique va être belle pour les insomniaques.

Pas un mois mais deux semaines. L'Euro, c'est bien, mais ça dure un mois. Il y a des jours avec un seul match, voire carrément des jours sans match. Il y a de la frustration et de l'attente. Aux JO, ça continue encore et encore. Non-stop pendant deux semaines. Il y a 28 sports, 41 disciplines et 306 événements donnant lieu à des médailles. Bref, une orgie. Plongeon, tir à l'arc, tennis de table, lutte gréco-romaine : il y en aura pour tous les goûts et de toutes les couleurs. On pourra même suivre deux petits nouveaux sur les antennes de Canal+ et de France Télévisions, qui diffuseront les compétitions : le golf (si, si, il y a certains golfeurs qui ont quand même accepté de venir malgré le virus Zika) et le rugby à sept (qui se joue donc à huit de moins que le rugby à quinze).

Et il y aura de toute façon du foot aussi… Si vraiment vous êtes en manque de foot et que la reprise de la Ligue 1 ne vous comble pas, on a une bonne nouvelle pour vous : il y a aussi du football aux JO. La deuxième bonne nouvelle est que l'un des meilleurs joueurs du monde en sera : le Brésilien Neymar, qui viendra essayer de gagner la médaille qu'il n'a pas réussi à gagner avec la "grande" Seleçao il y a deux ans, lors de la Coupe du monde (et lui était absent lors du naufrage contre l'Allemagne). Et puis, si les jeunes Français ne seront pas présents au rendez-vous, l'équipe féminine, elle, sera bien là, et avec de belles chances d'aller au bout. Un petit France-Allemagne le dernier vendredi des Jeux à 22h30, vous êtes partants ?