Comment les Bleus s’adaptent-ils au match à 15 heures ?

  • A
  • A
Comment les Bleus s’adaptent-ils au match à 15 heures ?
Didier Deschamps et les Bleus se préparent à disputer leur huitième de finale à 15 heures, dimanche.@ Franck FIFE/AFP
Partagez sur :

PRÉPARATION - Les Bleus, qui ont joué leurs trois matches de la phase de groupes en soirée, vont disputer leur huitième de finale à 15 heures.

Une semaine de repos, un adversaire à leur portée, une pelouse parfaite : les Bleus n’ont a priori pas à grand-chose à craindre avant leur huitième de finale, dimanche, au Parc OL, à Lyon. Rien, sauf le décalage horaire. En effet, alors qu’ils avaient disputé leurs trois matches de la phase de groupes à 21 heures, leur huitième de finale est lui prévu à 15 heures. Qu’est-ce ça change, me direz-vous ? Et bien pas mal de choses en fait.

Arrivée à Lyon vendredi soir. Habitués à arriver sur le lieu de leur match la veille, les Bleus arriveront cette fois une journée plus tôt. Ils poseront ainsi leurs valises à l’hôtel Marriott de Lyon, aux alentours de 19 heures, vendredi.

Décalage progressif des entraînements. Le traditionnel entraînement de la veille de match, précédé d’une conférence de presse à 13h45, aura lieu sur la pelouse du Parc OL, à 14h30. L’encadrement des Bleus s’est ajusté à l’horaire de la rencontre et les entraînements de la semaine ont été avancés, afin d’habituer les organismes à jouer dans l’après-midi. Logiquement, les joueurs se lèvent plus tôt, mangent plus tôt et se couchent plus tôt aussi.

Pas de grande chaleur attendue dimanche. Si l’entraînement de mercredi à Clairefontaine s’est déroulé sous un chaud soleil, la rencontre de dimanche, elle, devrait se dérouler sous une température bien moins exigeante physiquement, avec à peine plus de 20 degrés attendus à Lyon. Bref, jouer à 15 heures, ça change un peu, mais on peut s’y faire quand même…