Comment les Bleus abordent leur match contre l'Angleterre

  • A
  • A
Comment les Bleus abordent leur match contre l'Angleterre
Le stade de Wembley, à Londres, a affiché les couleurs de la France en soutien. @ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

LE MATCH D’APRÈS - Les joueurs de Didier Deschamps disputeront mardi soir contre l'Angleterre une rencontre amicale très particulière…  

Les deux fédérations n'ont pas voulu annuler ni reporter la rencontre. "Il faut montrer que la France est toujours debout", a rapidement expliqué le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët. Mais quatre jours à peine après les attentats, comment les Bleus vont-ils aborder la rencontre ?

Certains joueurs auraient préféré reporter. Vendredi soir, ils étaient sur la pelouse du Stade de France quand les trois kamikazes se sont fait exploser aux abords de l'enceinte. S'ils n'ont pas été consultés pour savoir s'il fallait ou non reporter le match entre la France et l'Angleterre, certains internationaux tricolores auraient préféré ne pas jouer.

Entendu sur Europe 1
Ces gens-là ne doivent pas nous arrêter de vivre

Ils comprennent parfaitement la symbolique de maintenir le match mais ils n'en demeurent pas moins choqués. "Ce sont des citoyens à part entière", plaide l'ancien sélectionneur Raymond Domenech. "Quoi qu'on en pense, même les joueurs de foot savent ce qu'il se passe. Ils sont très touchés par ce qui est arrivé". Et le consultant Europe 1 de donner son avis : "ça me semble jouable. On ne doit pas s'arrêter. Ces gens-là ne doivent pas nous arrêter de vivre".

La dignité de Lassana Diarra en exemple. C'est peut-être la dignité de l'un des joueurs de l'équipe de France qui fait aussi beaucoup de bien à cette équipe. Et pour cause, le milieu de terrain marseillais Lassana Diarra a perdu sa cousine dans l'une des fusillades de vendredi dernier. Il a choisi de rester avec le groupe et de jouer, très probablement, mardi soir.

Bonsoir

Une Marseillaise pour soutenir la France. Depuis les attentats qui ont frappé Paris vendredi dernier, les Anglais se sont montrés très solidaires avec la France. Pour mieux accueillir la rencontre de football à Wembley, plusieurs journaux britanniques ont choisi de publier les commentaires de la Marseillaise (avec la traduction en anglais). La Fédération anglaise exhorte les 90.000 supporters présents au stade mardi soir de chanter l'hymne français. Les paroles seront également diffusées sur les écrans géants du stade pour aider et encourager le public à chanter.