Cinq choses à savoir sur Monfils-Federer

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Monfils-Federer
Monfils avait dominé Federer lors de la dernière finale de la Coupe Davis, à Villeneuve-d'Ascq. @ Denis CHARLET/AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Les deux joueurs s'affrontent dimanche après-midi sur le court Philippe-Chatrier.

ROLAND-GARROS

Depuis que le tirage au sort du tableau final de Roland-Garros a été effectué, c'est l'affiche que l'on attend du côté français : Gaël Monfils contre Roger Federer. Les deux hommes doivent s'affronter dimanche (si la météo le permet) sur le court Philippe-Chatrier, au stade des huitièmes de finale.

>> Europe1.fr vous présente la rencontre à travers 5 chiffres à retenir :

8. C'est le nombre de jeux que Monfils avait laissé à Federer, en novembre dernier, lors de leur opposition en finale de la Coupe Davis (deuxième simple). Le Parisien avait survolé les débats et s'était imposé en trois sets face à un Suisse certes diminué par des douleurs au dos (6-1, 6-4, 6-3).

2. Mais Monfils a également remis ça cette année. En huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, il avait dominé Federer, là aussi en ne lui concédant aucun set (6-4, 7-6[5]). "La Monf" reste donc sur deux succès de rang contre Federer, qui mène toujours 8-4 dans leurs confrontations.

3. Monfils-Federer, c'est un mini-classique de Roland-Garros. En effet, les joueurs se sont déjà affrontés à trois reprises porte d'Auteuil : en demies en 2008, en quarts en 2009 et 2011. Et là, à chaque fois, Federer avait pris le dessus : en quatre sets en 2008, en trois seulement en 2009 et 2011.

6. Mais ce sera en réalité la sixième fois que les deux joueurs se retrouvent en France. Puisque, outre leur match de Coupe Davis et leur trois affrontements à Roland, Federer et Monfils ont également été opposés en demi-finales du Masters 1000 de Paris-Bercy, en 2010. Et là, Monfils avait sorti un match d'anthologie, remporté au terme de trois jeux décisifs dans un POPB en fusion (7-6[7], 6-7[1], 7-6[4]).

0. Federer n'a concédé aucun set depuis le début du tournoi alors que Monfils, lui, comme à son habitude, a laissé un peu d'influx en route (quatre sets contre Roger-Vasselin et cinq contre Schwatzman puis Cuevas). Est-ce que la fraîcheur physique et mentale jouera un rôle ? Peut-être...