Cinq choses à savoir sur Mahut - Gulbis

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Mahut - Gulbis
@ AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le Français Nicolas Mahut affronte le Letton Ernests Gulbis au deuxième tour de Roland-Garros. 

ROLAND-GARROS

Après avoir sorti le Belge Kimmer Coppejans assez facilement au premier tour (6-3, 6-4, 7-6), Nicolas Mahut s’attaque à Ernests Gulbis. Demi-finaliste l’année dernière (où il s’était incliné contre Novak Djokovic), le Letton brille souvent pour inconstance.

>> Europe1.fr vous présente cette rencontre avec 5 chiffres à retenir :

1. Les deux joueurs ne se sont affrontés qu’à une seule reprise par le passé. C’est Ernests Gulbis qui était sorti vainqueur de ce duel, l’année dernière en quarts de finale du tournoi de Marseille. Le 29e joueur mondial avait disposé du Français assez facilement, en deux manches (6-4, 7-6).

2. Comme le nombre de raquettes que casse le Letton par match. Très mauvais joueur, Gulbis perd régulièrement son sang-froid sur le court. Le geste est souvent le même : un pas d’élan, un grand geste et une raquette fracassée. 

11. Nicolas Mahut est devenu extrêmement connu sur le circuit en 2010. La raison de cette soudaine popularité ? Son match marathon avec l’Américain John Isner. Au premier tour de Wimbledon, les deux joueurs n’arrivent pas à se départager dans un cinquième set interminable. L’Américain finit par s’imposer après 11 heures et 5 minutes de jeu sur un score hallucinant (6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68).

12. Comme le nombre d’heures passées en garde à vue par Ernests Gulbis. En 2009 à Stockholm, le Letton se fait attraper par la police en flagrant délit avec une prostituée. En sortant de prison, Gulbis ne paraît pas vraiment au plus mal. "Cette nuit a été divertissante", ose-t-il. "Je pense que tout le monde devrait y aller au moins une fois dans sa vie".

116. Après avoir réussi à se hisser au 35e rang mondial l’année dernière, Nicolas Mahut a connu une fin de saison plus compliquée. S’il enchaîne les bons résultats en double début 2015 (il atteint la finale à Melbourne aux côtés de Pierre-Hugues Herbert, ndlr), son parcours est beaucoup plus chaotique en simple. Il est retombé à la 116e place mondiale avant le début des Internationaux de France.


Les Français à suivre mercredi :

Court central :

Gaël Monfils (FRA) - Diego Schwartzman (ARG)
 Carla Suarez Navarro (ESP/n°8) - Virginie Razzano (FRA)

Court Suzanne Lenglen :

Samantha Stosur (AUS/n°26) - Amandine Hesse (FRA)
 Jo-Wilfried Tsonga (FRA/n°14) - Dudi Sela (ISR)

Autres courts :

Martin Klizan (CZE) - Gilles Simon (FRA/n°12)
 Alizé Cornet (FRA/n°29) - Alexandra Dulgheru (ROU)
 Ernerts Gulbis (LAT/n°24) - Nicolas Mahut (FRA)
 Fabio Fognini (ITA/n°28) - Benoit Paire (FRA)