Cinq choses à savoir sur les play-offs NBA qui débutent ce week-end

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur les play-offs NBA qui débutent ce week-end
Stephen Curry et les Warriors auront l'avantage du terrain pendant l'intégralité des play-offs.@ Rob Carr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Après un marathon de 82 matches pour chacune des équipes, les choses sérieuses commencent samedi soir.

CINQ CHOSES A SAVOIR

La saison régulière de NBA et sa litanie de matches sont (enfin) terminées. Place dès samedi aux play-offs, où chaque victoire et chaque défaite comptent désormais (beaucoup) plus. Afin d'y voir plus clair, Europe1.fr vous presente le mode d'emploi de ces deux mois passionnants qui s'annoncent.

Seize équipes encore en lice. La saison regulière a livré son verdict mercredi soir. Les huit meilleures équipes de chacune des deux conférences, l'Est et l'Ouest (qui respectent à peu près l'emplacement géographique des franchises et qui comptent chacune quinze équipes), ont décroché leur billet pour les play-offs. Cette année, il fallait rendre au minimum un bilan équilibré de 41 victoires pour 41 défaites pour espérer se qualifier. C'est le cas des Chicago Bulls à l'Est et des Portland Trail Blazers à l'Ouest, les deux derniers qualifiés de chacune des deux conférences.

Le programme :

Conférence Est

Boston Celtics (1) - Chicago Bulls (8)
Washington Wizards (4) - Atlanta Hawks (5)
Toronto Raptors (3) - Milwaukee Bucks (6)
Cleveland Cavaliers (2) - Indiana Pacers (7)

Conférence Ouest

Golden State Warriors (1) - Portland Trail Blazers (8)
Los Angeles Clippers (4) - Utah Jazz (5)
Houston Rockets (3) - Oklahoma City Thunder (6)
San Antonio Spurs (2) - Memphis Grizzlies (7)

Vont débuter ce week-end deux tableaux parallèles, qui déboucheront sur le champion de la conférence Est et le champion de la conférence Ouest. Au premier tour, l'équipe classée n°1 affronte l'équipe classée n°8, la n°2 est opposée à la n°7, la n°3 à la n°6 et la n°4 à la n°5… Les deux vainqueurs de chaque conférence, Est et Ouest, s'affronteront lors des finales NBA, à partir du 1er juin.



Au meilleur des sept matches. Toutes les séries s'effectuent au meilleur des sept matches. La première équipe qui remporte quatre matches dans une série se qualifie donc pour le tour suivant. La mieux classée des deux équipes a l'avantage du terrain, c'est-à-dire qu'elle a l'avantage de disputer les deux premiers matches et l'éventuel septième match décisif à domicile. En effet, tous les tours, y compris la finale maintenant, sont disputés sur le modèle 2-2-1-1-1. Ce qui signifie pour l'équipe la mieux classée : deux matches à domicile, deux matches à l'extérieur, un éventuel match 5 à domicile, un éventuel match 6 à l'extérieur et un dernier éventuel match 7 à domicile.

Les Golden State Warriors têtes de série n°1. Battus en finale la saison dernière par les Cavaliers (4-3), les Golden State Warriors et Stephen Curry, élu meilleur joueur en 2015 et 2016, ont enregistré cette année l'arrivée de Kevin Durant (ex-Oklahoma City Thunder), élu meilleur joueur en 2014. La mayonnaise a plutôt pris puisque les Warriors ont fini pour la troisième année de suite avec le meilleur bilan (67 victoires pour seulement 15 défaites). Grâce à cela, ils auront l'avantage du terrain tout au long des play-offs.

Reste à voir maintenant comment Curry et Durant se partageront les responsabilités quand cela va compter vraiment. Ces play-offs à l'Ouest s'annoncent passionnants, avec la présence des San Antonio Spurs, deuxième meilleure équipe de la Ligue cette saison (61 v.-21 d.), et un choc dès le premier tour entre les Houston Rockets et l'Oklahoma City Thunder, soit l'opposition entre James Harden et l'homme aux 42 triples doubles, Russell Westbrook, soit les deux principaux candidats au titre de meilleur joueur cette année.

Les Cleveland Cavaliers premiers en lice. Les champions en titre, les Cleveland Cavaliers, auront l'honneur d'être les premiers sur le parquet lors de ces play-offs. LeBron James et consorts, qui ont terminé deuxièmes de la conférence Est, affronteront les Indiana Pacers (7èmes) dans leur Quicken Loans Arena dès samedi après-midi (15 heures locales, 21 heures en France).

Les Cavs ont achevé l'exercice de la saison régulière avec un bilan de 51 victoires pour 31 défaites, un ratio décevant pour un champion sortant qui a perdu la première place de la conférence Est dans le sprint final face à Boston, qui n'avait plus été à pareille fête depuis neuf ans. Les Cavaliers, seulement 22ème défense de la NBA (108 points encaissés par match en moyenne), peuvent-ils réussir le "back to back", à savoir réussir à garder leur titre, malgré un tel manque de rigueur ? Difficile à croire, mais les play-offs sont parfois une tout autre histoire.

Les matches à suivre sur BeIN Sports. Comme la saison régulière, ces play-offs sont à suivre sur les chaînes de BeIN Sports, qui couvrent très largement la chose, avec matches en direct, résumé le lendemain matin, émission NBA Extra à 12h45, et même diffusion sur écran de cinéma ! Mais attention, BeIN n'a pas le choix des matches diffusés. Pour ceux qui ne veulent rien manquer de ces play-offs (ou qui souhaitent suivre une série en particulier), la NBA commercialise sur Internet une offre de VOD à 29 euros par mois qui permet d'avoir accès à tous les matches.