Cinq choses à savoir sur Espagne-Turquie

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Espagne-Turquie
@ Montage AFP/Pierre-Philippe MARCOU/Francisco LEONG
Partagez sur :

STATS EXPRESS - L’Espagne, qui peut se qualifier, et la Turquie, qui doit se relancer, s’affrontent dans un match qui promet beaucoup, à Nice.

STATS EXPRESS

Décevante contre la Croatie lors de son premier match, la Turquie doit une revanche à ses fidèles supporters, vendredi soir (21h00), à l'Allianz Riviera de Nice, lors de la 2ème journée du groupe D. Problème, se dresse face à elle l’équipe d’Espagne, double tenante du titre et vainqueur de sa première rencontre face à la République tchèque (1-0). L’Espagne, une équipe qui ne réussit pas aux Turcs, mais alors pas du tout…

>> Le Lab Euro vous présente cinq choses à savoir sur Espagne-Turquie

62 ans. Pour avoir assisté à une victoire de la Turquie sur l’Espagne sur un terrain de football, il faut être sexagénaire. Cela fait en effet 62 ans que les Turcs n’ont plus battu l’Espagne. C’était le 14 mars 1954, à Istanbul, en qualifications pour la Coupe du monde qui a eu lieu quelques mois plus tard. Cela reste d’ailleurs leur seule victoire dans l’histoire. Leur bilan est d’une victoire, quatre nuls et cinq défaites. La dernière (double) confrontation entre les deux équipes remonte à 2009, en qualifications pour le Mondial 2010. Le résultat : deux victoires de la Roja, 1-0 à Madrid et 2-1 à Istanbul. À noter que ce sera vendredi le premier match entre les deux équipes dans un tournoi final.


Toute l'actu de la compétition, sur le Lab Euro, le site qui ne se contente pas des trois points ! 

Piqué au vif. Cette victoire de l’Espagne à Madrid avait été acquise grâce à un but de Gérard Piqué, son premier but avec la sélection. Il n’en a pas marqué beaucoup plus depuis : quatre. Mais c’est lui qui a marqué le seul but de la rencontre face à la République tchèque, à Toulouse…

Treize matches. Face aux Tchèques, la Roja a étiré d’un match supplémentaire sa série d’invincibilité lors d’un Euro. Elle est désormais de 13 matches (10 victoires, 3 nuls). Jamais une équipe n’avait fait aussi bien. Sa dernière défaite remonte à juin 2004, lors de l’Euro au Portugal. Le pays hôte l’avait emporté 1-0 grâce à un but de Nuno Gomes, scellant le sort de la Roja, éliminée dès la phase de groupes.

600 minutes. En plus de ses treize matches d’invincibilité, l’Espagne est lancée sur une autre série : elle n’a en effet plus encaissé le moindre but depuis 600 minutes. Le dernier à avoir fait trembler les filets face à elle : l’Italien Antonio Di Natale lors du match de groupes de l’Euro 2012 qui s’était conclu sur le score nul de 1-1. En finale, pour les retrouvailles, la Roja n’avait pas pris de but et en avait inscrit quatre (4-0).

De Gea invincible. Au cœur d’un scandale sexuel au début de l’Euro, le gardien espagnol David De Gea a gardé la tête froide, lundi dernier, face à la République tchèque (1-0). Le jeune portier de Manchester United, 25 ans, n’a toujours pas encaissé le moindre but en compétition avec l’Espagne. Il disputera face à la Turquie son cinquième match.