Christian Prudhomme : "Il n’y a pas la moindre remise en cause du Tour de France"

  • A
  • A
Christian Prudhomme : "Il n’y a pas la moindre remise en cause du Tour de France"
La carte du Tour de France 2016.
Partagez sur :

Faisant suite aux déclarations du Premier ministre, le directeur du Tour de France a assuré jeudi que l’événement ne serait pas suspendu après les attaques de Bruxelles.

Il ne cède pas à la peur. Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, assure que les attentats de Bruxelles n’empêcheront pas la tenue de la grande boucle. "Non, il n’y a pas la moindre remise en cause de la tenue du Tour de France", a-t-il déclaré dans une interview pour L’Equipe. Mercredi matin, le Premier ministre Manuel Valls avait déjà annoncé au micro d’Europe 1 que l’Euro 2016 et le Tour de France ne seraient pas suspendus.

"Il ne faut pas ajouter de la peur à la peur", a déclaré Christian Prudhomme qui cite l’exemple du Tour 2007, dont le départ avait été donné à Londres, deux ans jour pour jour après les attaques du métro londonien. Il assure que les recommandations du ministères de l’Intérieur en matière de sécurité seront respectées. Le grand départ de l’édition 2016 aura lieu au Mont-Saint-Michel.