"Cancer du football mondial" : la justice allemande déboute le Qatar

  • A
  • A
"Cancer du football mondial" : la justice allemande déboute le Qatar
L'ex-dirigeant de la Fifa, Theo Zwanziger@ PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

La justice allemande a donné raison, mardi, à l'ex-dirigeant de la Fifa, Theo Zwanziger, qui avait qualifié le Qatar de "cancer du football mondial".

La justice allemande a donné raison mardi à l'ex-dirigeant de la Fifa, Theo Zwanziger, qui faisait l'objet d'une plainte de la fédération de football du Qatar pour avoir qualifié l'émirat de "cancer du football mondial". Les juges du tribunal de Düsseldorf n'ont fait que confirmer un premier avis émis le jour de l'audience au cours de laquelle ils avaient estimé que "la liberté d'expression (était) plus importante que la protection de l'honneur" de la fédération qatarienne de football.

"Un scandale". Theo Zwanziger, ancien président de la fédération allemande de football (DFB), a estimé que ces propos exprimaient certes "une critique très forte" mais que cette dernière devait "être possible lorsque existe un scandale de cette dimension". Le Qatar, organisateur de la coupe du monde 2022, fait notamment l'objet de critiques de la part d'organisations de défense des droits de l'Homme sur les conditions de travail des migrants étrangers qui construisent les stades.

La fédération qatarienne, qui demandait 100.000 euros de dommages-intérêts à l'ex-dirigeant de la Fifa pour ces propos tenus en juin 2015 sur la radio publique Hessischer Rundfunk, a désormais un mois pour faire appel.