CAN-2017 : Le rappeur franco-sénégalais Booba en vedette

  • A
  • A
CAN-2017 : Le rappeur franco-sénégalais Booba en vedette
Ce n'est pas la première fois que Booba se produit en Afrique : le rappeur avait déjà fait des concerts, notamment à Dakar.@ AFP
Partagez sur :

Le rappeur français, dont le père est Sénégalais, se produira à la cérémonie d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations, samedi, à Libreville.

Le Duc de Boulogne au Gabon ? Le rappeur français Booba, originaire de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, est la vedette-surprise de la cérémonie d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN-2017) samedi au stade de l'Amitié dans la banlieue de Libreville.

"La piraterie arrive". "On nous a proposé de venir et forcément on a accepté, c'est un grand événement en Afrique, voilà. On va soutenir toutes les équipes mais aussi l'équipe du Sénégal, en tant que Sénégalais, donc c'est un plaisir d'être là", a déclaré le rappeur après une séance de répétition sur la pelouse du stade d'une capacité de quelque 40.000 places.

Mercredi, l'artiste avait laissé entendre sur son compte Instagram qu'il participerait à la CAN, sans qu'il y ait de confirmation officielle. "La piraterie arrive", avait-il écrit.

"On vient changer un peu les idées". "J'ai déjà chanté trois fois au Gabon, j'ai pas attendu la CAN pour chanter en Afrique", a ajouté l'artiste. "Il y a beaucoup de gens qui vivent des heures compliquées, malheureusement...", a-t-il ajouté interrogé sur la situation au Gabon. "Un message: faut s'entraider, faut se soutenir. Nous on vient justement changer un peu les idées pour tout le monde, après c'est compliqué, c'est de la politique, il y a des problèmes partout dans le monde.", a ajouté le chanteur.

Booba a aussi défendu son "ami" l'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, pestant également contre le "racisme" en France et en Europe.