CAN 2017 : le Gabon et Aubameyang sortent sans gloire devant leur public

  • A
  • A
CAN 2017 : le Gabon et Aubameyang sortent sans gloire devant leur public
Pierre-Emerick Aubameyang a laissé passer sa chance de mener le Gabon vers le succès.@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

"On avait tout pour se qualifier", a regretté l'attaquant-star Pierre-Emerick Aubameyang. C'est la première fois depuis 1994 que le pays organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations est éliminé avant les quarts de finale.

Coup dur pour la CAN et son organisateur : le Gabon, pays-hôte, a été sorti dès le premier tour de "sa" Coupe d'Afrique des nations après avoir concédé dimanche son troisième nul en autant de rencontres face au Cameroun (0-0), qualifié en quarts. C'est la première fois depuis 1994 que le pays-organisateur n'ira pas en quart de finale.

Une équipe qui ne sait pas gagner devant 40.000 supporters malgré les visites du président Ali Bongo à l'entraînement, tel aura été le drame des équipiers de l'attaquant-star Pierre-Emerick Aubameyang, sevré plus que jamais de balles de but face aux Lions indomptables.

Les regrets d'Aubam. "On avait tout pour se qualifier", a regretté Aubameyang. "On avait des occasions. Malheureusement, il y a des jours comme ça où ça ne rentre pas, à l'image de ma première occasion à deux mètres du but."

"Il nous a manqué peut-être cette petite hargne en plus qui allait faire la différence", a-t-il dit en allusion aux occasions du Gabon en fin de match. Le but encaissé dans le temps additionnel (1-1) contre la Guinée-Bissau en ouverture, le changement d'entraîneur et la préparation tardive ont aussi pesé selon lui: "On devait commencer le 3 (janvier), on a commencé un petit peu plus tard. On n'a pas vraiment eu le temps de se préparer."