Boxe : Mayweather balaye l'idée d'accorder une revanche à Pacquiao

  • A
  • A
Boxe : Mayweather balaye l'idée d'accorder une revanche à Pacquiao
Mayweather est satisfait de sa victoire en 2015 sur Pacquaio@ JOHN GURZINSKI / AFP
Partagez sur :

D'après Mayweather, la revanche du "combat du siècle" contre son éternel rival Pacquiao ne se fera pas.

L'Américain Floyd Mayweather n'a laissé aucun espoir au Philippin Manny Pacquiao, qui espérait une revanche de leur "combat du siècle" de mai 2015 : "Je n'ai pas besoin de boxer", a-t-il déclaré à la presse américaine.

Mayweather est "heureux" de ce qu'il a fait. "Beaucoup de boxeurs prennent leur retraite, puis reviennent, car ils en ont besoin", a expliqué Mayweather au quotidien USA Today. "Je me suis fait 300 millions de dollars en affrontant Pacquiao. Comme je l'ai déjà dit par le passé, je suis heureux d'être dans cette position", a ajouté celui qui est surnommé "Money" ("argent") et qui a longtemps été le sportif le mieux payé de la planète.

"Encore une fois, l'argent ne me fait pas, c'est moi qui fait l'argent, je suis bien, j'ai pris de bonnes décisions. Je suis heureux de ce que j'ai fait dans ma carrière", a-t-il ajouté. Âgé de 39 ans, Mayweather a mis un terme à sa carrière en septembre 2015 après sa 49e victoire en autant de combats.

Pacquaio était ouvert à une revanche. Pacquiao, 37 ans, a fait son retour le 5 novembre sur les rings sept mois après avoir pris sa retraite : il a dominé l'Américain d'origine mexicaine Jesse Vargas et s'est emparé du titre WBO des welters. "Pac-Man", élu sénateur des Philippines en mai, avait déclaré qu'il était ouvert à l'idée d'une revanche du "combat du siècle" remporté aux points par Mayweather : "On peut en discuter aisément, ce n'est pas un problème", avait-il expliqué. 

La présence de Mayweather parmi les spectateurs du combat entre Pacquiao et Vargas avait attisé la curiosité des observateurs et relancé les spéculations. "J'ai accepté l'invitation à la dernière minute, juste pour faire quelque chose de différent", a précisé Mayweather.