Boxe : les professionnels admis aux Jeux olympiques dès Rio

  • A
  • A
Boxe : les professionnels admis aux Jeux olympiques dès Rio
Des boxeurs à l'entraînement aux Etats-Unis. Image d'illustration.@ JASON CONNOLLY / AFP
Partagez sur :

La décision a été adoptée par vote mercredi par l'Association internationale de boxe amateur.

Les boxeurs professionnels pourront participer jeux Olympiques dès les prochains Jeux de Rio en août, a décidé mercredi l'Association internationale de boxe amateur (AIBA). Ce sport qui a entrepris de se réformer en admettant les femmes aux JO en 2012 et en retirant les casques chez les hommes aux JO de Rio (comme c'était le cas jusqu'en 1984) poursuit donc sa mue.

Rares à disputer les JO. Les membres de l'AIBA, réunis en congrès extraordinaire à Lausanne, se sont prononcés à 88 voix pour 4 abstentions en faveur de l'admission des boxeurs professionnels au tournoi olympique, a-t-on appris auprès de l'AIBA. Si l'ensemble des professionnels pourra désormais prétendre disputer les jeux Olympiques, ils devraient cependant être rares cet été à Rio car peu devraient avoir le temps de se préparer et de disputer le dernier tournoi qualificatif prévu en juillet prochain au Venezuela. "Nous prenons cette décision, qui s'inscrit dans les recommandations de l'Agenda 2020 du CIO, pour l'avenir et dans la perspective de Tokyo-2020, car le cycle de qualification pour Rio est déjà largement entamé", explique l'AIBA.

Ni Pacquaio, ni Klitschko. Une première porte avait été ouverte aux professionnels par l'AIBA qui avait autorisé, il y a trois ans, les boxeurs pro ayant moins de quinze matchs, à pouvoir participer aux JO. Parmi les stars de la boxe professionnelle, le Philippin Manny Pacquiao, qui rêvait de représenter son pays aux jeux Olympiques, a finalement annoncé fin mai qu'il y renonçait, préférant se concentrer sur sa nouvelle charge de sénateur. L'Ukrainien Vladimir Klitschko, médaillé d'or aux JO d'Atlanta en 1996 en tant qu'amateur, qui avait assuré en mars qu'il irait à Rio si la réforme était adoptée, semble lui avoir très peu de chances de combattre au Brésil car il dispute le 9 juillet à Manchester (Grande-Bretagne) une revanche contre le Britannique Tyson Fury pour les ceintures WBA et WBO.