Bleus : quand Deschamps recadre Rami

  • A
  • A
Bleus : quand Deschamps recadre Rami
Attention, DD va se fâcher. @ Capture d'écran Dailymotion
Partagez sur :

Certes "DD" a finalement convoqué Rami après le forfait de Varane. Mais il a l’a rappelé à l’ordre au passage, pour l’avoir vertement critiqué au lendemain de la liste des Bleus pour l’Euro le 13 mai dernier.

Didier Deschamps n’est pas rancunier, mais il ne laisse pas non plus tout passer. Après avoir convoqué Adil Rami à la place de Raphaël Varane, privé d’Euro, le "boss" des Bleus a effectué une mise au point mercredi après-midi en conférence de presse. En cause : les propos du défenseur, dépité de n’avoir pas été retenu dans la sélection initiale des 23 (+8) de Deschamps.

Rami se lâche. Flash-back : le 13 mai dernier, le défenseur ne figure pas dans la liste de "DD". Le Sévillan, visiblement fâché, se lâche au micro de RMC. Au point de vivement critiquer Didier Deschamps en personne.

"J’ai l’impression qu’il insinue donc que je ne suis pas un bon garçon et que je suis un voyou. Si on parle football, je ne vois pas pourquoi pas je ne suis pas à l’Euro", attaque le Sévillan. Manque de chance (ou mauvais sens du timing) : Rami est finalement convoqué par Deschamps après le forfait de Varane.

Problème de communication. Mais cette déclaration pour le moins musclée n’a pas gêné Deschamps. Non, ce qui a excédé le sélectionneur, c’est un autre passage de cette "interview-tacle". Rami a confié avoir eu une discussion avec "DD" il y a un peu plus d’un an, après son départ du Milan AC, son ancien club. "Je lui ai demandé si j’avais toujours une chance pour l’Euro et il m’a demandé quels clubs me voulaient. J’ai dit que j’avais Lyon, Séville, des contacts en Turquie… Et il m’a conseillé Séville", a soutenu Rami.

Sauf que visiblement, Deschamps n’a pas le même souvenir de cette conversation. "Il n’y a qu’une chose qui me gêne, et je lui ai dit : c’est qu’il ait pu dire que je lui ai conseillé d’aller à Séville plutôt qu’à Lyon. C’est faux, et il le sait très bien", a répondu avec fermeté le sélectionneur. Faut pas le chercher, DD.

La séquence isolée par @philousports :