Bleus : Matuidi "ne s'est pas posé de question"

  • A
  • A
Bleus : Matuidi "ne s'est pas posé de question"
Blaise Matuidi a inscrit un doublé, dont une reprise d'anthologie, lundi, contre la Serbie (2-1).@ Mehdi FEDOUACH/AFP
Partagez sur :

HÉROS - Le milieu de terrain du PSG est revenu sur son deuxième but, splendide, lundi, face à la Serbie (2-1).

Milieu de terrain implacable, Blaise Matuidi se découvre en ce début de saison des talents de buteur. Déjà auteur de deux réalisations cette saison avec le PSG, dont une splendide, contre le Gazélec Ajaccio (2-0), Matuidi a confirmé sa bonne passe actuelle avec un doublé sous le maillot tricolore, avec un doublé contre la Serbie, lundi, en match amical (2-1). Si le premier, inscrit de la tête, dans la mêlée, symbolise son âpreté au combat, le second, sur une reprise de volée du gauche, révèle un peu plus sa finesse technique, souvent minimisée. "J'ai vu le ballon arriver, c'est vrai que je ne me suis pas posé de question, tant mieux pour l'équipe", a réagi à chaud le héros du soir au micro de TF1. "J'essaie de faire le maximum pour aider l'équipe à gagner des matches. Le plus important, ce sera d'être présent à l'Euro."

Matuidi reprend le ballon de volée :


Un peu plus tard, en zone mixte, le n°14 tricolore a fait référence à son coéquipier suédois du PSG, Zlatan Ibrahimovic, spécialiste des buts d'anthologie. "Est-ce que c'est un de mes plus beaux buts ? Peut-être oui", a répondu Matuidi. "Zlatan (Ibrahimovic) va peut-être me chambrer, il ne s'attend pas à ce que Blaise Matuidi en marque des comme ça. Si je dois continuer à en mettre dans les tribunes (à l'entraînement, ndlr), pour en marquer en match, je vais continuer comme ça."

Deschamps : "Il franchit encore un palier". Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, ne s'est pas montré plus surpris que ça par la performance de son joueur, double buteur mais également impressionnant lundi soir dans son jeu vers l'avant. "Dans l'activité, le pressing, il est toujours là", a confié "DD". "Depuis le début de saison, il a une efficacité offensive maximale. Il est en confiance, ses frappes sont cadrées, il met deux très beaux buts. Il franchit encore un palier. Dans son rôle de récupérateur, le volume, il l'a toujours eu et il y ajoute une précision et une efficacité offensive qui nous font du bien." Après le remplacement de Matuidi à la mi-temps, l'équipe de France a nettement perdu en volume de jeu. Tout sauf un hasard.