Blatter : la Commission d'éthique "n'a pas respecté ses propres règles"

  • A
  • A
Blatter : la Commission d'éthique "n'a pas respecté ses propres règles"
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

La Commission d'éthique de la Fifa "n'a pas respecté" ses propres règles en infligeant jeudi une suspension de 90 jours au président Joseph Blatter sans l'entendre au préalable, selon ses avocats. 

La Commission d'éthique de la Fifa "n'a pas respecté" ses propres règles en infligeant jeudi une suspension de 90 jours au président Joseph Blatter sans l'entendre au préalable, a réagi ce dernier par le biais de ses avocats.

La "déception" de Blatter. "Le président Blatter est déçu que la Commission d'éthique n'ait pas suivi le code d'éthique et le code disciplinaire" qui offrent à une personnalité mise en cause la possibilité "d'être entendue", est-il écrit dans le communiqué de ses avocats suisse et américain. Selon le texte, la Commission a basé sa décision sur "une mauvaise interprétation" de l'action engagée par la justice suisse contre le président de la Fifa.