Bilan mitigé pour les adversaires des Bleus à l'Euro

  • A
  • A
Bilan mitigé pour les adversaires des Bleus à l'Euro
Les Roumains ont encaissé quatre buts face à l'Ukraine, dimanche soir.@ MARCO BERTORELLO / AFP
Partagez sur :

À onze jours du coup d'envoi de l'Euro, les adversaires des Bleus ont connu des fortunes diverses lors de leurs matches de préparation, ce week-end.

Alors que les Bleus joueront lundi soir à Nantes leur premier match de préparation face au Cameroun, leurs adversaires ont commencé eux aussi ce week-end à préparer l'Euro. Pendant que l'Albanie est venue à bout du Qatar, la Roumanie s'est elle montrée très friable défensivement et les Suisses se sont eux inclinés plutôt logiquement contre la sélection belge.

La Roumanie, fragile derrière. Solide défensivement lors des éliminatoires de l'Euro (2 buts encaissés en 10 matches), la sélection roumaine a perdu sa réputation en seize minutes de jeu contre l'Ukraine dimanche, à Turin. De la 43ème à la 59ème, le premier adversaire des Bleus à l'Euro a pris l'eau (et quatre buts), victime d'une équipe ukrainienne au-dessus techniquement. Menés 4-1, les Roumains ont montré un autre visage en fin de match, et ont fini par limité les dégâts en s'inclinant finalement sur le score de 4-3. Déjà auteurs d'un inquiétant match nul contre le Congo lors de leur premier match amical (1-1), les Roumains ne préparent pas au mieux le match d'ouverture face aux Bleus.

L'agenda de la Roumanie : la Géorgie pour un dernier amical le vendredi 3 juin avant le match d'ouverture de l'Euro le 10 juin contre la France.

L'Albanie, en mode diesel. "Nous étions encore au vestiaire." C'est par ces mots que le sélectionneur albanais Gianni de Biasi a justifié le but encaissé par son équipe trente secondes après le coup d'envoi, dimanche, face au Qatar, à Hartberg, en Autriche. Avec une équipe fortement remaniée - Lorik Cana et Granit Xhaka, le nouveau joueur d'Arsenal, n'étaient pas alignés -, le coach albanais voulait surtout voir le niveau global de son groupe avant l'Euro. Après cinq changements, les Albanais ont réussi à inverser la tendance pour s'imposer logiquement face aux Qatariens (3-1). 

L'agenda de l'Albanie : Ils disputeront leur dernier match amical avant l'Euro contre l'Ukraine le vendredi 3 juin. Lorik Cana et ses troupes affronteront la France le 15 juin à Marseille.

La Suisse se cherche encore. Face à l'outsider numéro 1 de l'Euro, la Belgique, les Suisses n'ont pas su élever leur niveau de jeu pour venir à bout des hommes de Marc Wilmots. Après un bon début de match et une ouverture du score par Blerim Dzemailli à la 30ème minute de jeu, la "Nati" est vite retombée dans ses travers, avec une défense complètement passive trois minutes plus tard sur l'égalisation de Romelu Lukaku. En panne d'inspiration, les deux équipes s'en sont remises à leur stars. Mais si Haris Seferovic a écopé d'un carton rouge 35 minutes après son entrée en jeu, Kevin de Bruyne a lui envoyé un missile dans la lucarne du gardien helvète pour donner la victoire aux Diables Rouges.

L'agenda de la Suisse : elle disputera son dernier match amical vendredi 3 juin contre la Moldavie et retrouvera la France le 19 juin à Lille pour le dernier match du groupe A.