Bernard Laporte élu à la présidence de la Fédération française de rugby

  • A
  • A
Bernard Laporte élu à la présidence de la Fédération française de rugby
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

La liste de Bernard Laporte est arrivée en tête de l'élection pour la présidence de la Fédération française de rubgy.

C'est un raz-de-marée qui a déferlé samedi sur Marcoussis (Essonne), marquant le début d'une nouvelle ère: Bernard Laporte a été largement élu à la présidence de la Fédération française de rugby (FFR), balayant le président sortant Pierre Camou et l'autre candidat, Alain Doucet. Il a été élu avec 84,84% des voix par l'assemblée générale. 

"Nous avons promis de remettre les clubs au centre du village, nous le ferons". C'est un quasi plébiscite : la liste de l'ancien sélectionneur du XV de France (2000-2007) a recueilli 52,56% des voix de l'assemblée générale élective, loin devant celles de Camou (35,28%) et d'Alain Doucet (12,16%), secrétaire général de la FFR de 2000 à juillet 2016. Résultat de cette large avance, sa liste a raflé 29 des 40 sièges du nouveau comité directeur, et l'ancien manager de Toulon (2011-2016), âgé de 52 ans, a dans la foulée été élu pour quatre ans avec 84,84% des voix à la tête de la Fédération. La septième des fédérations sportives françaises en terme de licenciés (455.747).

"Cette campagne a soulevé nombre d'espoirs. Nous nous sommes engagés à échanger, réformer, changer la fédération, la rendre plus aidante, plus simple, plus à l'écoute, plus généreuse et valorisante, nous le ferons", a déclaré Laporte à l'assemblée générale. "Nous avons promis de remettre les clubs au centre du village, nous le ferons", a-t-il ajouté. De son côté, Camou, âgé de 71 ans et élu sans rival en 2008 et 2012, avait déclaré un peu plus tôt qu'il s'agissait d'une "déception". "Mais je respecte les clubs. C'est la démocratie, je souhaite le meilleur au rugby français et à la Fédération", a-t-il ajouté.