Bernard Hinault : "La télévision magnifie le Tour de France"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, le quintuple vainqueur de la Grande Boucle se confie à la veille de son dernier Tour de France en tant que membre du protocole d'Amaury Sport Organisation (ASO).

INTERVIEW

Un dernier Tour et puis s'en va. Bernard Hinault quittera définitivement les routes du Tour de France après l'édition 2016 (il fera une apparition pour le départ 2017). "Le Blaireau" était présent sur la compétition cycliste depuis 40 ans, d'abord comme coureur, puis comme responsable du protocole de l'épreuve. Cette nouvelle vie, loin de l'épreuve, pourrait lui permettre de la suivre en détail.

Dans la course, "on ne voit qu'un petit morceau de la compétition". Le Tour de France, "finalement, je ne l'ai pas vu tant que ça", explique Bernard Hinault. "Je vais plus le voir l'année prochaine", indique ainsi le quintuple vainqueur du Tour. Difficile en effet pour les membres de l'organisation d'assister aux étapes en intégralité et en toute quiétude.

Et évidemment, lorsque Bernard Hinault était coureur, c'était pire : "quand on est dans la course, on ne voit qu'un petit morceau de la compétition", confie ainsi le champion cycliste.

"La télévision magnifie tout ça". "Le Blaireau" raconte qu'il a même hâte de voir le Tour de France en intégralité, tranquillement, devant sa petite lucarne. "La télévision magnifie tout ça (...) avec les moyens qui ont été mis en place", décrit l'ancien cycliste. "J'aurai ainsi la possibilité de regarder les images de devant, de derrière et d'observer les coureurs".