Bernard Genghini : "Si j'avais été joueur de Sochaux, je n'aurais rien dit" sur l'anniversaire de Neymar

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les joueurs du PSG ont participé à une grande fête pour l'anniversaire de Neymar, deux jours avant leur déplacement à Sochaux. Le capitaine sochalien l'avait pris comme un manque de respect.

INTERVIEW

Les Parisiens prennent-ils leur huitième de finale de Coupe de France face à Sochaux par-dessus la jambe ? C'est en tout cas l'impression du capitaine sochalien. "Excusez-moi du terme mais ils nous chient dessus", a lancé en conférence de presse Florian Tardieu, le capitaine du FCSM, avant d'ajouter : "Ils font une fête juste avant un huitième de finale. Ils ne nous respectent pas. J'ai dormi à 20h30 moi." Dans la nuit de dimanche à lundi, deux jours avant leur déplacement chez les Lionceaux mardi soir, les joueurs du PSG étaient tous réunis pour une grande fête à Paris à l'occasion de l'anniversaire de Neymar.

"J'aurais gardé ça en interne". Bernard Genghini, qui a évolué à Sochaux entre 1976 et 1982, a réagi à cette polémique. "Si j'avais été joueur de Sochaux, je n'aurais rien dit", a-t-il d'abord confié dans l'émission spéciale de Y a pas péno ! en direct de Sochaux, mardi. "J'aurais gardé ça en interne et justement, ça aurait été une source de motivation supplémentaire. Je ne l'aurais pas exposé, je n'en aurais pas parlé aux médias. Par contre, en tant que capitaine, j'aurais préparé mes copains en leur disant : 'Ils nous prennent peut-être un petit peu pour des charlot.'", a expliqué Bernard Genghini.

"Pourquoi ne pas assister à une énorme surprise ?" Concernant le match en lui-même, s'il estime que Sochaux a environ "5% de chances" de l'emporter, "ça reste un match de football". "Tout peut arriver. Les Sochaliens sont bien en ce moment", a relevé l'ancien Lionceau. "Ils sont revenus dans le coup pour la montée en Ligue 1 (Sochaux est actuellement 7ème de Ligue 2, à quatre points seulement de la 2ème place, ndlr). Le peu de chance qu'ils ont, ils vont la jouer à fond. Avec le soutien du public qu'il va y avoir ce soir (mardi soir), pourquoi ne pas assister à une énorme surprise ?"

Pour Didier Roustan, la chance des Sochaliens peut s'appeler le Real Madrid : "Dans huit jours, il y aura quand même ce fameux match de Ligue des champions contre le Real Madrid et quelque part, ce sera dans les esprits des joueurs qui, sur certains ballons, ne vont peut-être pas se casser en deux. (…) Ça peut jouer et si Sochaux peut en profiter, tant mieux !" Quel que soit le résultat final, la réception du PSG devrait être une belle fête à Bonal.