Benzema répond à Hollande : "j'ai été bien élevé par mes parents"

  • A
  • A
Benzema répond à Hollande : "j'ai été bien élevé par mes parents"
François Hollande a déclenché une polémique avec des propos critiquant Karim Benzema mais aussi les Bleus.@ GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :

Karim Benzema a répondu mardi au président de la République qui estime que l'attaquant français du Real n'était "pas un exemple" moralement.

Karim Benzema a répondu mardi à François Hollande qu'il avait été "bien élevé par (ses) parents" après des propos attribués au président français selon lesquels l'attaquant du Real Madridne serait "pas un exemple" moralement.

"Je donne du plaisir aux gens". "Que voulez-vous que je vous dise, si je ne suis pas un exemple, il y a peut-être d'autres gens qui le sont", a commenté l'avant-centre madrilène en zone mixte après la victoire 5-1 de son club contre le Legia Varsovie en Ligue des champions. "Moi je suis là, je joue au foot, je donne du plaisir aux gens et j'ai été bien élevé par mes parents", a lancé Benzema.

Cité par les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet dans un livre sorti la semaine dernière, François Hollande a déclenché une polémique dans le monde du football en jugeant notamment que la Fédération française devrait organiser "de la musculation de cerveau" pour les joueurs.

"À moi de faire de bons matches". Lundi, l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane a jugé "dérangeants" les propos attribués au chef de l'État, prenant publiquement la défense de Benzema. Exclu de l'équipe de France après sa mise en examen dans l'affaire de la sexe-tape de Mathieu Valbuena, l'attaquant de 28 ans, 81 sélections au compteur, est récemment redevenu sélectionnable. Et il a dit mardi espérer faire prochainement son retour en bleu. "Ça ne sert à rien de parler de l'équipe de France. À moi de faire des bons matches en club et après d'attendre une sélection. Ça me tient à cœur de revenir en équipe de France. Je suis en club, je fais des bons matches et j'espère un jour revenir", a conclu Benzema.