Benazzi : "ces actes n’ont rien à voir avec l’islam"

  • A
  • A
Benazzi : "ces actes n’ont rien à voir avec l’islam"
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

L’ancien joueur du XV de France met en garde contre tout amalgame après les attentats à Paris.

Non au terrorisme et à l’amalgame : tel est le message qu’a voulu délivrer Abdelatif Benazzi, mardi midi sur l’antenne d’Europe 1. L’ancien joueur du XV de France, de confession musulmane, a tenu à réagir aux attentats qui ont endeuillé Paris, vendredi soir. "Je ne peux pas croire que ces actes soient associés au mot islam. On prend une part de responsabilité alors que ça n’a rien à voir, ce sont des meurtriers. Ces actes là n’ont rien à voir avec l’islam", a assuré l’actuel manager sportif de l’équipe de Montpellier.

"C’est plus facile de repérer quelqu’un qui prêche la haine". Abdelatif Benazzi a poursuivi en défendant l’immense majorité des musulmans, qui vivent leur religion loin de la haine prêchée par une frange radicale. "Les choses évoluent : il y a 6 millions de musulmans en France, il y a des structures, il y a des imams qui prêchent du bon sens de cette religion. Il doit y avoir un ou deux imams qui puissent prêcher la haine. Je ne pense pas qu’il y en a beaucoup. C’est plus facile de repérer quelqu’un qui prêche la haine", a expliqué l’ancien joueur du XV de France.

"Ce qu’on vient de vivre est un non-sens". Abdelatif Benazzi a également tenu à exprimer son effroi face à ces actes terroristes. "Ce qu’on vient de vivre est un non-sens. N’importe quel être humain, et pas seulement parce que je suis de confession musulmane, parce que je suis un citoyen et un humaniste, ne peut tolérer ces gestes atroces. Aucun être humain ne peut se joindre à ces barbares", s’est révolté l’ancien capitaine du XV de France.  Les attentats à Paris ont fait 129 morts, selon un dernier bilan.