Bayern-PSG : "C’est un avertissement" pour Paris, estime Didier Roustan

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Notre consultant estime que les Parisiens, battus sur la pelouse du Bayern (3-1), doivent progresser pour devenir un prétendant à la victoire finale en Ligue des champions. 

L'AVIS DE

Pour Didier Roustan, la défaite du PSG sur la pelouse du Bayern Munich (3-1), mardi soir lors de la sixième et dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, est "un avertissement". "Il y avait une équipe beaucoup plus motivée que l’autre, qui devait réaliser un exploit avec quatre buts d’écart. Est-ce que ça a fait baisser la vigilance des Parisiens ?", s’est demandé notre consultant, mercredi dans l’émission Y’a pas péno.

"Des individualités qui posent question." Le journaliste a pointé du doigt plusieurs joueurs, passés à côté de leur match à Munich. "Il y a en tout cas des individualités qui posent question, comme Thiago Silva, encore une fois pas à la hauteur dans un grand match, ou Areola. Il vaut mieux avoir un très grand gardien pour gagner la Ligue des champions. Neymar on l’a fait venir pour ce genre de matches", a estimé Didier Roustan.

"Le PSG n’a pas de grand patron." "Toutes les équipes qui vont loin ont un grand patron. Mais le PSG ne l’a pas forcément, il a surtout des solistes", a-t-il poursuivi. "Je l’ai dit en début de saison, ce n’est pas parce qu’on recrute Neymar et Mbappé qu’on va gagner la Ligue des champions. Il faudra faire plus, et recruter au mercato d’hiver un bon numéro 6."