Basket/NBA : la série de Westbrook prend fin, celle de Golden State continue

  • A
  • A
Basket/NBA : la série de Westbrook prend fin, celle de Golden State continue
Dimanche, le leader du Thunder a marqué 37 points, capté 12 rebonds mais a réussi seulement six passes décisives.@ MICHAEL REAVES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Il a manqué quatre passes décisives au n°0 du Thunder dimanche pour dépasser le record de Michael Jordan et Oscar Robertson.

Pour la première fois depuis le 25 novembre, Russell Westbrook n'a pas fini une rencontre d'Oklahoma City avec un "triple double" dimanche, tandis que Golden State n'a plus enchaîné deux défaites de suite en saison régulière depuis avril 2015.

À 4 passes du record de Jordan. L'impressionnante série de Westbrook s'est arrêtée à sept "triple doubles" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de suite. Contre Boston (99-96), il a marqué 37 points, capté 12 rebonds et réussi six passes décisives : il lui a donc manqué quatre passes décisives pour dépasser les légendes de la NBA, Oscar Robertson (1961) et Michael Jordan (1989) qui, comme lui, ont aligné sept "triples" consécutifs. Le n°0 d'Oklahoma City est en bonne compagnie : outre Robertson et Jordan, ce club très fermé est complété par Wilt Chamberlain, avec ses neuf "triples" de suite en 1969.

15e victoire consécutive. Mais Westbrook a rapidement évacué sa fin de série, préférant se focaliser sur la réaction d'orgueil lors du "money time" de son équipe qui a pris l'avantage à seulement deux minutes de la sirène. "Cela montre l'état d'esprit de cette équipe : elle se bat jusqu'au bout", s'est-il félicité après cette 15e victoire du Thunder (6e).

Les Warriors réagissent après leur défaite de samedi. De son côté, Golden State, surclassé à Memphis (110-89) samedi, est resté fidèle à ses bonnes habitudes : après une défaite, les Warriors rebondissent dès le match suivant, comme ils l'ont prouvé face à Minnesota (116-108). Il faut maintenant remonter à avril 2015 pour trouver trace de leurs deux dernières défaites consécutives en saison régulière. Il a fallu attendre la quatrième période pour que le champion 2015 et finaliste 2016 retrouve son basket fluide et prenne le dessus sur les Timberwolves qui ont compté jusqu'à dix points d'avance (88-78).


Les résultats de dimanche : 

LA Lakers - New York 112 - 118
Phoenix - La Nouvelle-Orléans 119 - 120
Détroit - Philadelphie 79 - 97
Oklahoma City - Boston 99 - 96
Minnesota - Golden State 108 - 116