Basket : Tony Parker "adorerait rejouer" avec Joakim Noah

  • A
  • A
Basket : Tony Parker "adorerait rejouer" avec Joakim Noah
Noah et Parker fêtent ensemble la qualification pour les Jeux olympiques, lors de l'Eurobasket 2011.@ Joe KLAMAR/AFP
Partagez sur :

SOUTIEN - Le meneur de jeu de l'équipe de France estime qu'il est difficile de dire "non" au pivot des Chicago Bulls.

Rudy Gobert a été l'un des grands hommes de l'équipe de France lors du dernier Euro, où il a brillé par ses dunks et ses contres. Malgré des statistiques flatteuses et un impact considérable, notamment médiatique, le pivot du Utah Jazz n'a pas réussi à endiguer la vague Pau Gasol lors de la demi-finale face à l'Espagne (40 points). La question de muscler encore un peu plus le secteur intérieur de l'équipe de France peut donc se poser, surtout quand on sait qu'un certain Joakim Noah manquait à l'appel pour cet Euro à domicile. Loin de garder un quelconque grief contre son compatriote, qui a boudé les dernières campagnes des Bleus de manière plus ou moins justifiée, Tony Parker a laissé la porte ouverte, mercredi, à un retour du joueur des Chicago Bulls au sein du groupe France.

"S'il souhaite revenir, ce sera avec plaisir." Un joueur comme Joakim Noah, on ne lui dit pas non s'il souhaite revenir en équipe de France", a considéré "TP", qui s'exprimait en marge d'une opération commerciale avec l'un de ses (nombreux) sponsors. "Il n'y a pas de problème. J'adorerais rejouer avec lui. Il a décidé de ne pas venir cet été. Chacun a sa propre carrière et je respecte les décisions de tout le monde. Mais, s'il souhaite revenir, ce sera avec plaisir. C'est un bon joueur. Et les bons joueurs, on les prend ! C'est vrai aussi que maintenant l'équipe est compétitive. On a des bons joueurs à son poste. Rudy Gobert et Joffrey Lauvergne ont fait un job incroyable lors du Championnat d'Europe." Depuis ses débuts sous le maillot bleu, en 2009, Noah n'a disputé qu'une grande compétition, l'Euro 2011, où les Bleus avaient atteint la finale (battus par l'Espagne).

"J'aurais aimé jouer tous les matches." Revenant sur son Euro manqué, Parker a regretté de ne pas avoir assez joué en phase de poules. "Comme on a eu un premier tour abordable, mon coach (Vincent Collet) m'a beaucoup laissé au repos. C'est tout à fait normal. Il voulait faire tourner. Mais, comme j'étais en forme, j'aurais aimé jouer tous les matches normalement. Cela m'aurait permis d'être plus dans le rythme et d'être prêt pour cette demi-finale." Lors de cette demie perdue face à l'Espagne, le meneur de jeu des Bleus n'avait inscrit que 10 points, à 4/17 aux tirs. Cette défaite en demi-finale de l'Euro contraint désormais les Bleus à en passer par un tournoi de qualification olympique pour espérer disputer les Jeux de Rio, l'été prochain. Avec Parker, c'est sûr (sauf coup dur). Et avec Noah aussi ? On peut en douter.