Basket-NBA : Cleveland revient à hauteur de Boston

  • A
  • A
Basket-NBA : Cleveland revient à hauteur de Boston
Kyle Korver a bien secondé LeBron James lundi en marquant 14 points. @ GREGORY SHAMUS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Lundi, les Cavs, menés par un bouillant James, ont battu Boston 111 à 102 et égalisent la série à deux victoires chacun.

Cleveland est revenu à hauteur de Boston dans la finale de la conférence Est grâce aux 44 points de LeBron James permettant lundi aux Cavaliers de remporter le match n°4 dans leur salle 111 à 102. Les Cavaliers et les Celtics ont remporté leurs deux matches à domicile et sont dos à dos deux victoires, avant le match n°5 qui aura lieu mercredi à Boston.

Un nouveau record pour "King James". L'inévitable LeBron James a encore porté à bout de bras Cleveland avec son sixième match depuis le début des play-offs à plus de 40 points. Il s'est également offert un énième titre de gloire en réussissant son 2.357ème tir en play-offs durant le 2ème quart-temps pour battre le record NBA du légendaire Kareem Abdul Jabbar.



Des Celtics toujours menaçants. Sous son impulsion, les Cavaliers ont idéalement débuté la rencontre pour compter 16 points d'avance à la fin du 1er quart-temps (34-18). Bien secondé par Kyle Korver (14 pts, tous avant à la pause) et Tristan Thompson (13 pts), "King James" a permis à son équipe de résister aux Celtics qui sont restés menaçants jusqu'au bout.

"Chacun prend ses responsabilités". La franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA ne comptait plus que sept points de retard à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire (100-93), mais Thompson, très précieux face à Al Horford limité à 15 points (5 sur 13 au tir), a redonné de l'air à son équipe avec un dunk. "On a un groupe où chacun prend ses responsabilités", s'est réjoui James qui vise une huitième participation consécutive à la finale NBA. "Mais le prochain match s'annonce difficile, les Celtics n'ont pas perdu un seul match à domicile depuis le début des play-offs, ils ont confiance", a rappelé le triple champion NBA.