Pro A : Limoges conserve sa couronne de champion de France

  • A
  • A
Pro A : Limoges conserve sa couronne de champion de France
@ FREDERICK FLORIN / AFP
Partagez sur :

DOUBLÉ - Le CSP Limoges a décroché son onzième titre de Pro A en venant à bout de Strasbourg samedi soir, comme l'an dernier.

On prend les mêmes et on recommence. Le CSP Limoges a été sacré champion de France de basket pour la onzième fois en battant comme l'an dernier Strasbourg en finale, dans une salle de Beaublanc en fusion. Les Limougeauds ont remporté la quatrième manche de l'ultime rencontre de la saison de Pro A (82-75), disputée au meilleur des 5 matches. Après avoir remporté le premier duel puis perdu le deuxième en Alsace, le CSP a gagné les deux rencontres jouées à domicile, pour remporter la finale 3 à 1. Limoges s'adjuge ainsi le premier doublé en Championnat de France depuis celui de Pau-Orthez en 2003 et 2004.

Jeter et Boungou-Colo au sommet. Le CSP a réussi l'exploit de remporter les deux matches décisifs sans son meilleur joueur, le MVP de la saison et international français Adrien Moerman. Mais son partenaire en équipe de France, Nobel Boungou-Colo, auteur de 17 points, et le meneur américain "Pooh" Jeter, avec 21 points, ont pris le relai pour crucifier les Strasbourgeois samedi soir. Les bouillants supporters de Limoges ont ensuite enflammé Beaublanc pour fêter ce deuxième titre d'affilée, qualificatif pour l'Euroligue, la plus prestigieuse des compétitions européennes. 

Le CSP, envers et contre tout. Le triomphe Limougeaud était pourtant loin d'être écrit. Le CSP a vécu une saison tourmentée, marquée par l'éviction du coach Jean-Marc Dupraz, sacré l'an dernier. Philippe Hervé, qui a pris sa place en avril dernier, a pourtant réussi à imiter son prédécesseur en offrant le onzième de son histoire à Limoges, deuxième club le plus titré de Pro A derrière l'ASVEL et ses 17 couronnes.

Strasbourg, le maudit. A l'inverse, les Strasbourgeois ont vécu une nouvelle désillusion. La SIG s'est inclinée pour la troisième fois consécutive en finale du championnat de France, après avoir perdu en 2013 contre Nanterre, et donc par deux fois contre leurs bourreaux du CSP. Les hommes de Vincent Collet, qui est aussi l'entraîneur de l'équipe de France, auront bien du mal à se remettre de ce nouvel échec.