Basket : l’équipe de France qualifiée pour les Jeux olympiques

  • A
  • A
Basket : l’équipe de France qualifiée pour les Jeux olympiques
Partagez sur :

L’équipe de France, emmenée par Tony Parker, a validé son billet olympique en dominant le Canada (83-74), dimanche à Manille. 

Le rêve olympique de Tony Parker est devenu réalité dimanche à Manille. Au bout d’un très crispant tournoi de qualification, l’équipe de France a dominé le Canada (83-74) et gagné ainsi le droit de disputer les Jeux Olympiques, à partir du 6 août à Rio. Le meneur des Bleus, comme un certain nombre de ses coéquipiers, voudra terminer sa carrière internationale en apothéose au Brésil, avec comme objectif affiché une médaille olympique. Ce ticket olympique vient récompenser le parcours sans faute des Français lors de ce TQO: après avoir battu les Philippines et la Nouvelle-Zélande en phase de poules, les Bleus avaient éliminé la Turquie en demi-finale samedi.

Les réponses de Corey Joseph. Les hommes de Vincent Collet sont bien entrés dans cette finale, par un premier quart-temps très offensif des deux côtés. Nando de Colo, en route vers une excellente prestation (22 points), et Tony Parker, ont vite trouvé des solutions en pénétration. Mais le meneur canadien des Toronto Raptors, Corey Joseph, a répliqué à chaque accélération. Après avoir pris l'avantage au premier quart-temps (30-25), la France a davantage peiné en attaque lors du deuxième acte, les Canadiens ne réussissant pas à en tirer profit avec des tirs ratés et des balles perdues. Les deux équipes sont même restées un peu plus de quatre minutes sans marquer, et les Bleus ont conservé un léger avantage à la pause (39-36).

"Je ne voulais laisser aucune chance au Canada". Etincelant à mi-distance, Tony Parker, qui avait retrouvé son costume de patron dimanche, a permis à la France de compter jusqu'à dix points d'avance au troisième quart-temps (fini 56-51), avec en plus une bonne défense tricolore. Dans le dernier acte, les Bleus ont creusé l'écart à la faveur de paniers à trois points extrêmement importants encore signés Tony Parker, très motivé pour aller au Brésil pour ses derniers Jeux. et qui termine meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points. "Je ne voulais laisser aucune chance au Canada, je voulais aller à Rio", a conclu le sauveur des Bleus à l'issue du match. Mission accomplie. .