Basket : des joueurs et des entraîneurs auditionnés pour avoir parié sur des matches

  • A
  • A
Basket : des joueurs et des entraîneurs auditionnés pour avoir parié sur des matches
@ le président de la LNB, Alain Béral
Partagez sur :

Ils risquent une suspension et une amende car parier sur son propre sport est interdit.

Après le hand et le football, le basket ? Six joueurs et plusieurs entraîneurs de basket ont été entendus vendredi par la commission de discipline de la Ligue nationale (LNB) pour avoir parié sur des matches de ProA et ProB, ce qui est interdit, selon Le Parisien/Aujourd'hui en France et L'Equipe.

"On ne parle pour l'instant que de sommes de quelques dizaines d'euros". Selon les deux journaux, il ne s'agit cependant pas de soupçons de matchs truqués comme ceux qui avaient ébranlé le handball français en 2012 ou le football l'an dernier. Le Parisien indique qu'"aucun cas de fraude (paris sur leurs propres équipes) n'a été détecté" et que les montants en jeu sont pour la plupart modestes. "Pour la majorité des concernés, on ne parle pour l'instant que de sommes de quelques dizaines d'euros", ajoute L'Equipe.

"Ma ligne est claire, ce sera la fermeté totale". Six joueurs ont été convoqués, dont l'ex-international Stephen Brun (Cholet, ProA), Gédéon Pitard (Le Mans, ProA) et Olivier Yao-Delon (Dijon, ProA), de même que plusieurs entraîneurs, dont celui de Cholet, Jérôme Navier. "Ma ligne est claire, ce sera la fermeté totale, a déclaré le président de la LNB, Alain Béral, au Parisien. On fait de la prévention dans les clubs et les centres de formation. Malgré tout, il y a des gens qui ont parié, ce sont des conneries, ce n'est pas pour s'enrichir".

Ces cas, qui datent de janvier à octobre 2015, ont été révélés grâce aux croisements des fichiers de la Ligue et de la fédération de basket avec ceux de l'Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne). Ils risquent une suspension et une amende car parier sur son propre sport est interdit.