Ballon d'or suédois : et de dix pour Ibrahimovic !

  • A
  • A
Ballon d'or suédois : et de dix pour Ibrahimovic !
Zlatan Ibrahimovic pose fièrement lundi avec le dixième Ballon d'or suédois de sa carrière.@ Henrik MONTGOMERY/IT NEWS AGENCY/AFP
Partagez sur :

SEUL EN SUÈDE - L'attaquant du PSG a remporté lundi son dixième Ballon d'or dans son pays natal.

Zlatan Ibrahimovic, qui n'aime rien tant que lister ses récompenses, individuelles et collectives, sur les réseaux sociaux, vient d'en accrocher une nouvelle à son épais palmarès. L'attaquant du PSG, 34 ans, a en effet soulevé lundi le Guldbollen, le Ballon d'or suédois, pour la dixième fois de sa carrière, ce qui constitue évidemment un record. Depuis 2005, année de sa première victoire, Ibrahimovic n'en a laissé qu'un seul en route, en 2006, où le joueur d'Arsenal Fredrik Ljunberg avait profité du beau parcours de son club en Ligue des champions (battu par le Barça en finale) pour l'emporter. Au cours de cette soirée de gala organisé à Stockholm, "Ibra" a également été récompensé du trophée de meilleur attaquant.



Barrages contre le Danemark. Depuis cette saison, Ibrahimovic détient à la fois le record de buts inscrits avec la sélection suédoise (59), mais également avec le PSG. Auteur d'un doublé samedi dernier contre Toulouse, lors de la 13e journée de Ligue 1 (5-0), "Zlatan" a porté son total personnel à 115 buts avec le club de la capitale, toutes compétitions confondues. Ibrahimovic a rejoint lundi sa sélection, qui va disputer les barrages d'accession à l'Euro 2016 contre le Danemark. Le match aller aura lieu samedi, en Suède, et le match retour trois jours plus tard.



En marge de la remise du Guldbollen, "Ibra" a également accordé une interview au quotidien italien La Gazzetta dello Sport, dans laquelle il explique notamment qu'il est le seul "chef" à bord au PSG. Son président, son entraîneur et son capitaine, Thiago Silva, apprécieront. "Ibra" y répète également son amour de l'AC Milan, le "plus grand club" pour lequel il ait joué selon lui. Bref, du "Ibra" dans le texte.