Aymeric Laporte appelé en équipe de France pour la première fois

  • A
  • A
Aymeric Laporte appelé en équipe de France pour la première fois
Aymeric Laporte, ici en septembre 2015, a déjà porté le maillot bleu avec les équipes de jeune.@ Martin BUREAU/AFP
Partagez sur :

Deschamps a décidé de faire appel à Laporte, qui avait un temps émis l'idée de jouer pour l'Espagne, avant les matches face à la Bulgarie et les Pays-Bas.

Didier Deschamps a annoncé jeudi le groupe des 23 joueurs retenus pour affronter la Bulgarie et les Pays-Bas en qualifications pour la Coupe du monde 2018, les vendredi 7 et lundi 11 octobre prochains. Comme c'était attendu, le sélectionneur national a fait appel au défenseur central de l'Atheltic Bilbao Aymeric Laporte pour pallier les absences d'Adil Rami et de Samuel Umtiti. À noter également le retour dans le groupe du Lyonnais Nabil Fekir et du Mancunien Bacary Sagna, indisponibles lors du dernier rassemblement. Le point ligne par ligne.

Gardiens : Areola plutôt que Costil. Remis de sa blessure aux ischio-jambiers, Hugo Lloris revient logiquement dans le groupe. Le capitaine des Bleus avait été remplacé par sa doublure habituelle, Steve Mandanda, lors des matches en Italie (3-1) et en Biélorussie (0-0). Pour le poste de troisième gardien, Deschamps a choisi de préparer l'avenir en choisissant le portier du PSG Alphonse Areola, 23 ans et désormais titulaire chez le quadruple champion de France, plutôt que le Rennais Benoît Costil, 29 ans, qui avait été retenu pour l'Euro.

Défense : Première pour Laporte, confiance à Sagna. Compte-tenu des forfaits sur blessure d'Adil Rami et Samuel Umtiti et des méformes de Mamdou Sakho et Éliaquim Mangala, Deschamps n'avait guère le choix en défense centrale. Il a décidé d'appeler pour la première fois Aymeric Laporte, méconnu en France malgré ses belles années chez les jeunes mais très coté en Espagne, à tel point qu'il a envisagé de porter le maillot de la Roja. Le choix de Deschamps met (temporairement ?) fin au débat. "Je ne prends pas Aymeric pour ne pas qu'il choisisse une autre équipe nationale", a insisté jeudi le technicien en conférence de presse. "C'est quelqu'un qu'on suit, qu'on a suivi, son heure est arrivée et il sera avec nous pour ce stage-là."

Un autre joueur de Liga, Jérémy Mathieu (Barça) profite de la situation pour revenir dans le groupe. Sur les côtés, le seul changement, attendu, est le retour de Bacary Sagna à gauche en "remplacement" du Lillois Sébastien Corchia.

Attaque : Giroud blessé, Fekir de retour. Touché à un orteil, l'avant-centre titulaire des Bleus, Olivier Giroud, ne sera pas des deux matches d'octobre, tout comme Alexandre Lacazette d'ailleurs. Pour renforcer son secteur offensif, Deschamps a décidé sans surprise de rappeler Nabil Fekir (pour sa première sélection en match officiel ?) mais aussi Kingsley Coman, tous deux indisponibles lors du dernier rassemblement.

La composition du groupe des 23 :

Gardiens : Alphonse Areola (PSG), Hugo Lloris (Tottenham/ANG), Steve Mandanda (Crystal Palace/ANG)
Défenseurs : Lucas Digne (FC Barcelone/ESP), Laurent Koscielny (Arsenal/ANG), Layvin Kurzawa (PSG), Aymeric Laporte (Athletic Bilbao/ESP), Jérémy Mathieu (FC Barcelone/ESP), Bacary Sagna (Manchester City/ANG), Djibril Sidibé (Monaco), Raphaël Varane (Real Madrid/ESP)
Milieux : Yohan Cabaye (Crystal Palace/ANG), N'Golo Kanté (Chelsea/ANG), Blaise Matuidi (Paris SG), Dimitri Payet (West Ham/ANG), Paul Pogba (Manchester United/ANG), Moussa Sissoko (Tottenham/ANG)
Attaquants : Kingsley Coman (Bayern Munich/ALL), Nabil Fekir (Lyon), Kévin Gameiro (Atletico Madrid/ESP), André-Pierre Gignac (Tigres/MEX), Antoine Griezmann (Atletico Madrid/ESP), Anthony Martial (Manchester United/ANG)