Attentat : 1.200 agents de sécurité à Roland-Garros

  • A
  • A
Attentat : 1.200 agents de sécurité à Roland-Garros
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Après l'attentat de Manchester, le tournoi parisien va rester sur le même dispositif de sécurité que l'an dernier. 

Le tournoi de Roland-Garros, qui débute dimanche, a augmenté son nombre d'agents de sécurité pour le porter à 1.200, tout en restant "sur le même dispositif" de sécurité renforcée que l'an passé, a annoncé mardi la Fédération française de tennis.

"Nous avons accrédité 1.200 agents de sécurité ce qui est un peu plus qu'en 2016", a affirmé Jacques Le Méné, responsable sûreté de Roland-Garros, sans préciser le taux d'augmentation, lors d'un point presse après l'attentat-suicide de Manchester qui a fait au moins 22 morts.

Trois points de passage obligatoires. "Nous sommes toujours à une phase de niveau 2 de sécurité renforcée (risque d'attentat du plan Vigipirate). On reste sur le même dispositif. Il n'y a pas eu de consigne particulière de notre partenaire sécurité, qui est la préfecture de police de Paris", a expliqué pour sa part Stephan Post, porte-parole de la FFT qui organise le deuxième tournoi majeur de tennis de l'année.

Comme en 2016, la FFT a mis en place trois points de passage obligatoires aux abords du complexe de la Porte d'Auteuil à Paris, avec pré-filtrage, passage au détecteur du type magnétomètre et palpations. Environ 450.000 spectateurs sont attendus de dimanche au 11 juin à Roland-Garros, avec des pics d'affluence à 35.000 personnes pour les journées les plus chargées.