ATP - Toronto : Monfils ramené sur terre par Djokovic

  • A
  • A
ATP - Toronto : Monfils ramené sur terre par Djokovic
@ KEVIN VAN PAASSEN / AFP
Partagez sur :

L'alléchant choc entre un Monfils en plein renouveau et un Djokovic secoué par son élimination dès le 3e tour de Wimbledon n'a pas tenu ses promesses. 

Novak Djokovic reste encore une énigme pour Gaël Monfils, qui, usé physiquement, a concédé sa douzième défaite en autant de matches face au N.1 mondial, samedi en demi-finales du Masters 1000 de Toronto.

Un match qui s'annonçait prometteur... Le feu d'artifice tant espéré n'a pas eu lieu, tout au moins par sur le court. Il y a bien eu une débauche de fusées et de bombes pyrotechniques, mais elles ont été tirées par les organisateurs après la rencontre pour fêter la dernière session en nocturne de leur tournoi conclue par la nette victoire de Djokovic (6-3, 6-2). L'alléchant choc entre un Monfils en plein renouveau et un Djokovic secoué par son élimination dès le 3e tour de Wimbledon, n'a pas tenu ses promesses. Ou alors seulement pendant les quatre premiers jeux où Monfils a fait illusion. Mais le N.2 français, vainqueur dimanche dernier à Washington du titre le plus important de sa carrière, est rapidement rentré dans le rang.

1h13 de jeu. Epuisé par l'enchaînement des matches, son onzième en douze jours, "La Monf", séduisant la veille contre le Canadien Milos Raonic (N.7), n'a une fois de plus pas trouvé la clef pour battre l'ogre serbe. Le Français a certes pris la service de Djokovic dès le troisième jeu pour mener 2-1, mais le "Djoko" a immédiatement rétabli la situation et empoché trois jeux de suite pour mener 5-2: son entreprise de destruction du jeu de Monfils a fonctionné à merveille. Il s'est en effet appliqué à faire durer les échanges, privant Monfils de rythme, tout en l'empêchant de rentrer dans le court. De retour d'une longue pause forcée de deux mois, le Parisien, 14e mondial, a rapidement accusé le coup et son physique exceptionnel ne l'a pas sorti d'affaire. Dans la seconde manche, il a perdu sa mise en jeu d'entrée et ne s'en est pas remis pour s'incliner 6-3, 6-2 après une heure et 13 minutes de jeu.

Monfils a visiblement besoin de repos, avant d'enchaîner sur les JO-2016 de Rio. Dimanche, Djokovic retrouvera pour la cinquième fois cette année le Japonais Kei Nishikori (N.6) qui a dominé plus tôt le Suisse Stan Wawrinka, 5e mondial, en deux sets 7-6 (8/6), 6-1.