Marathon/Clémence Calvin : "Penser à mon fils m'a permis de tenir"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La Française de 28 ans, médaillée d'argent dimanche à Berlin pour son premier marathon, explique à Europe 1 avoir trouvé sa force en pensant à Zacharie, son petit garçon. 

REACTION

Encore une médaille française aux Championnats d'Europe d'athlétisme à Berlin ! Dimanche, Clémence Calvin a décroché l'argent en 2 heures 26 sur le marathon (42,195 km), à six secondes de la Bélarus Mazuronak. C'est une performance d'autant plus extraordinaire que la Française est une néophyte sur cette distance. Son moteur ? Zacharie, son fils, avec lequel elle a célébré sa course, à l'arrivée. 

"J'ai visualisé mon fils, quand il me prend dans les bras et ses sourires". "J'ai essayé d'arriver le moins stressée possible", explique la championne de 28 ans. "Vers le 30ème kilomètre, je suis passée de la 3ème à la 8ème place, c'est vrai que ça m'a vraiment paniquée sur le coup, parce-que c'est là où l'on commence à être vraiment dans le dur", a confié Clémence Calvin au micro d'Europe 1. "J'ai perdu du terrain, je voyais le podium partir et directement j'ai visualisé mon fils, les bons moments qu'on passe ensemble, quand il me prend dans les bras, quand je le vois sourire, ça m'a vraiment permis de me détendre", a poursuivi la Provençale.

"Ça m'a permis d'être au contact jusqu'à la fin". "J'ai pensé à mon fils pendant au moins trois kilomètres [...] ça m'a permis d'être au contact jusqu'à la fin", ajoute la jeune maman. "Je suis tombée sur plus forte que moi et je ne peux que me satisfaire de cette deuxième place [...]", a-t-elle encore souri, saluant par ailleurs le public français, venu en grand nombre pour la soutenir.