Zidane, fier de l'OM

  • A
  • A
Zidane, fier de l'OM
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Natif de Marseille, l'ancien champion du monde a tenu à féliciter l'OM.

LIGUE 1 - Natif de Marseille, l'ancien champion du monde a tenu à féliciter l'OM.Enfant des quartiers nord de Marseille, Zinedine Zidane a forcément suivi avec une attention toute particulière le match entre l'OM et Rennes (3-1), mercredi, qui a offert à l'Olympique de Marseille le neuvième titre de champion de France de son histoire. "Moi je suis ravi en tant que Marseillais. Parce que quand j'étais plus jeune, j'étais supporter de cette équipe et je le suis toujours. En tant que Marseillais, on est ravis. Après 18 ans, je pense que c'était ce dont cette ville avait besoin. C'est bien de les revoir comme ça", a ainsi reconnu le champion du monde 98, au micro d'Europe 1.L'ancien meneur de jeu des Bleus en a d'ailleurs profiter pour féliciter son ancien capitaine, Didier Deschamps, grand maître d'oeuvre de ce titre. "Bravo à "DD". Difficile de faire mieux donc bravo à lui. Ça prouve bien qu'il a trouvé sa voie après avoir joué, après avoir été champion avec Marseille en tant que joueur il y a 20 ans. Aujourd'hui, en 2010, il l'est en tant qu'entraîneur, on ne peut que le féliciter", a ajouté l'ancien joueur, qui n'aura jamais joué à l'OM, malgré un attachement jamais démenti pour sa ville natale.Conseiller spécial du président du Real Madrid, Zidane en a également profité pour s'exprimer sur la lutte que se livrent la Maison Blanche et le Barça, séparés d'un tout petit point à deux journées de la fin. " C'est bien, l'aventure continue encore. Ils sont toujours là, au contact de Barcelone. Il reste deux matches, ils sont à un point. Barcelone joue à Séville ce week-end donc voilà, on va croiser les doigts. Dans tous les cas, même si je suis de Madrid, ce qu'arrivent à faire Madrid et Barcelone cette année , je pense que ça va marquer l'histoire du foot. Au nombre de points, je crois que ça n'était jamais arrivé donc ça sera pour moi deux champions", a conclu le Ballon d'Or 1998.