Zettel impressionne, Aubert dans les temps

  • A
  • A
Zettel impressionne, Aubert dans les temps
Partagez sur :

SKI - Dimanche à Maribor, dernier slalom avant les Jeux, Sandrine Aubert a fini 5e d'une épreuve remportée par l'Autrichienne Kathrin Zettel.

Dimanche à Maribor, dernier slalom avant les Jeux Olympiques, Sandrine Aubert a fini cinquième d'une épreuve remportée par l'Autrichienne Kathrin Zettel. Un petit coin d'Autriche en Slovénie. Maribor est devenu le temps d'un week-end l'antre de Kathrin Zettel. Impériale lors du Géant, elle pensait bien devoir composer avec sa compatriote Marlies Schild lors du slalom... A tort, car si Schild possédait 1''09 d'avance après un premier parcours serré, délicat et très gênant pour beaucoup de filles, elle a péché lors du second tracé, enfourchant alors qu'elle possédait encore une solide marge d'avance sur la concurrence. La faute en incombe tout de même en partie à une Kathrin Zettel qui a su lui mettre la pression en signant le deuxième temps de la deuxième manche avec un 48''60 réalisé grâce à un touché de neige et une fluidité sans failles. L'Autrichienne réalise donc le week-end parfait et devance une Tina Maze elle aussi aux anges. La Slovène, neuvième de la première manche, a sans doute réussi le slalom de sa vie en deuxième manche avec un 48''52 qui lui a permis de doubler toutes ses adversaires... jusqu'à Zettel. Une performance de tout premier ordre qui lui offre, chez elle, son premier podium en slalom. La voilà qui entre de plain-pied dans le cercle fermé des skieuses montées sur la boîte dans toutes les disciplines. Schild à la porteLe week-end n'est pas mauvais non plus pour Maria Riesch. L'Allemande profite pleinement de la sortie de Marlies Schild pour grimper sur la boîte et accentuer son avance au classement sur l'Autrichienne. Elle devra malgré tout composer avec une Zettel qui est revenue à seulement 23 points seulement et pourquoi pas avec Sandrine Aubert 3e du classement général à 72 points. La skieuse des Deux Alpes était en embuscade avec la 4e place à l'issue du premier tracé. Ce second slalom, tracé par le Suédois Carlsson, devait lui convenir car il était plus « espacé » que le premier. De bon augure imaginait-on d'autant qu'Aubert a réalisé un haut de parcours très efficace, reprenant même 5 centièmes à Maze. Tout roulait jusqu'à cette grosse faute juste avant le deuxième intermédiaire passé avec 7 centièmes de retard et surtout un gros déficit de vitesse. Aubert aura tout de même le mérite de ne rien lâcher pour finalement accrocher la 5e place. Un résultat bon pour le moral après son erreur de Flachau. Il va lui rester désormais à gérer une période de creux puisque le prochain rendez-vous sera à Vancouver pour les Jeux Olympiques...