Yepes, voie royale vers Milan

  • A
  • A
Yepes, voie royale vers Milan
@ Reuters
Partagez sur :

SERIE A - L'ancien défenseur du PSG évoluera la saison prochaine à l'AC Milan.

Des joueurs emblématiques du PSG des années 2000, il y en a peu. Mais à Ronaldinho et Pauleta, on peut également ajouter sans hésiter Mario Yepes. En quatre saisons dans le club de la capitale - 143 matches et 10 buts -, le défenseur colombien est parvenu à se mettre dans la poche les supporters du Parc grâce à sa combativité et à son sens inné du combat. "J'avais l'opportunité de rester en France, quand mon contrat avec le PSG s'est achevé (en 2008 ndlr), a expliqué Yepes dans Europe 1 Foot, lundi. J'ai pensé à changer de Championnat. Mais je ne me voyais pas avec un autre maillot en France que celui du PSG."

Plutôt que de rester en France, où il restera aussi comme la victime de l'opération nettoyage des surfaces de réparation à l'été 2006, avec deux penaltys pour tirage de maillot provoqués à Sochaux, "Super Mario" a choisi l'Italie et le Chievo Vérone, un club du ventre mou de la Serie A.

Deux ans à l'AC Milan

"J'avais dans ma tête de retourner en équipe nationale de Colombie, a-t-il expliqué. C'est pour ça que j'ai choisi de jouer en Italie. Après un ou deux mois ici, j'ai retrouvé la sélection. J'ai fait une très bonne saison l'année dernière et également cette année, donc je pense que c'était une bonne décision de venir ici." Et cette décision prend d'autant plus de sens que Yepes s'est aujourd'hui mis d'accord pour un contrat de deux ans avec l'AC Milan, un contrat qui sera officialisé à la fin du Championnat.

"Ça fait du bien, ça fait plaisir, ça montre que le travail paie,estime Yepes. Le Chievo n'est pas une équipe importante en Italie mais est regardé par les autres équipes. Déjà, l'année dernière, j'ai eu l'opportunité de changer de club. Mais j'étais encore lié pour un an au Chievo et je suis allé au bout de mon contrat." En partance pour l'AC Milan, qui sera, à 34 ans l'apogée de sa carrière, Yepes espère encore briller avec la sélection colombienne, qui n'a terminé que 7e des éliminatoires de la zone Amsud.