Y a plus de respect !

  • A
  • A
Y a plus de respect !
Partagez sur :

Le Paris-Levallois, vainqueur à Roanne (80-75), et Chalon-sur-Saône, qui s'est imposé au Mans (71-65), ont réalisé un joli coup ce samedi soir, lors de la 4e journée de Pro A. Le PL et l'Elan rejoignent le peloton de tête du championnat en compagnie de Nancy, du Havre et de Gravelines, qui a dominé Orléans (62-59). Cholet a fait le boulot contre Vichy (72-56).

Le Paris-Levallois, vainqueur à Roanne (80-75), et Chalon-sur-Saône, qui s'est imposé au Mans (71-65), ont réalisé un joli coup ce samedi soir, lors de la 4e journée de Pro A. Le PL et l'Elan rejoignent le peloton de tête du championnat en compagnie de Nancy, du Havre et de Gravelines-Dunkerque, qui a dominé Orléans (62-59). Cholet a fait le boulot contre Vichy (72-56). Ça se bouscule en tête de la Pro A. Parmi les six équipes aux avant-postes, avec sept unités au compteur, Le Havre, Chalon-sur-Saône et le Paris-Levallois n'étaient pas attendus à pareille fête. Si la victoire du STB face à un Hyères-Toulon privé de Flowers (89-73) n'a rien de très surprenante, les succès de l'Elan sur le parquet du Mans (71-65) et du PL dans la salle réputée imprenable de Roanne (80-75) sont de sacrées belles performances. A moins que les défaites de la Chorale et du MSB ne soient de vraies déceptions. Une question de point de vue. Toujours est-il que le résultat est le même. Et que ces deux gros bras vont devoir jouer des coudes s'ils veulent se faire une place plus haut. Le Mans, qui enchaînait les cartons, est tombé de très haut à Antarès. La faute à une équipe de Chalon surprenante, portée par Haynes (22 points, 4 interceptions), qui a fait la différence dans le dernier quart-temps alors qu'elle avait couru après le score une bonne partie de la rencontre. Avec 24 points, 4 rebonds et 5 passes, Alex Acker a confirmé qu'il était revenu à son meilleur niveau côté sarthois. Mais ça n'a pas suffi. Poitiers passe la première Roanne, aussi, peut avoir des regrets. Malgré un très bon premier quart-temps, qui lui a permis de compter dix longueurs d'avance, la Chorale a déchanté dans la dernière ligne droite de la rencontre malgré un K.C. Rivers inspiré (17 points, 7 rebonds, 4 passes). La faute au tandem de choc parisien, Andrew Albicy (16 points, 2 passes) et Lamont Hamilton (17 points, 6 rebonds). Chalonnais et Franciliens rejoignent donc Nancy, défait la veille à Villeurbanne, Cholet et Gravelines-Dunkerque, qui eux répondent pour l'instant aux attentes placées en eux. Notamment le BCM qui, en s'imposant sur le parquet d'Orléans (62-59), confirme ses ambitions de titre. Un titre qui, pour l'heure, est toujours la propriété de Cholet. Battu cette semaine par Barcelone, non sans mérite (77-84), le CB a bien rebondi à Vichy (74-56). Le début de saison poussif des champions de France est bel et bien oublié, les hommes d'Erman Kunter ayant retrouvé l'intensité défensive qui les avait portés jusqu'à Bercy en 2009-10. Avec 21 points et 3 passes, Samuel Mejia a assumé son rôle de menace numéro un dans les rangs choletais. En queue de peloton, Poitiers n'est plus largué. Après trois revers, le PB86 a rejoint le lot des clubs à cinq points, dont Limoges fait partie, en prenant le meilleur sur le CSP (73-65), Younger n'y étant pas innocent avec 16 points et 9 rebonds.