XV de France, et maintenant ?

  • A
  • A
XV de France, et maintenant ?
Partagez sur :

Après sa défaite en finale de la Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande, l'équipe de France vient de mettre fin à un cycle de quatre ans. La défaite en finale digérée, le XV de France se relance désormais dans une nouvelle aventure, avec en point de mire la Coupe du monde 2015 en Angleterre. Avec quels acteurs ?

Après sa défaite en finale de la Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande, l'équipe de France vient de mettre fin à un cycle de quatre ans. La défaite en finale digérée, le XV de France se relance désormais dans une nouvelle aventure, avec en point de mire la Coupe du monde 2015 en Angleterre. Avec quels acteurs ? Quel sélectionneur ? La nouvelle a été officialisée avant la Coupe du monde, Marc Lièvremont ne dirigera plus le XV de France. Ce n'est pas une surprise non plus, c'est Philippe Saint-André qui a été nommé à sa place et va prendre ses fonctions le 1er décembre prochain. "D'abord on va regarder, on va visiter..., explique le futur sélectionneur, sur RMC. Vu le niveau de ces joueurs, on peut se dire que le Top 14 est de très bonne qualité. On a des joueurs qui sont prêts à enchaîner des matchs de très haut niveau. Ce qui n'était peut-être pas le cas auparavant." Pour ce qui est des objectifs, PSA est plutôt confiant. " Il faut être optimiste, lâche l'ancien coach du RCT. En revanche, il va falloir travailler encore plus et travailler énormément. On peut voir que le très haut niveau, c'est l'association de plein de petits détails. Là, il en manquait très peu pour être champion du monde. Le ballon est ovale, le rugby est une incertitude. Il faut essayer d'enlever le plus d'incertitudes pour être le plus compétitif possible." Quel staff ? C'est encore le point d'interrogation. Philippe Saint-André a d'ores et déjà déclaré qu'il comptait travailler avec Yannick Bru, pour le jeu des avants, et Patrice Lagisquet, pour les arrières. Problème, ces deux-là sont encore sous contrat avec Toulouse et Biarritz, et ne devraient être disponibles à temps plein qu'à l'été 2012. En attendant, ils pourraient tout de même intervenir durant le Tournoi, mais avec un statut de pigiste. Enfin, Jo Maso devrait lui aussi quitter son poste de manager, mais devrait faire la jonction avec PSA, jusqu'au Tournoi. Quels joueurs ? Difficile de cerner les contours de l'effectif que compte mettre en place Philippe Saint-André. PSA doit en effet repartir sur un cycle de quatre ans, pour viser la Coupe du monde. Certains, comme Nallet, Traille, Bonnaire, Heymans, Servat ou Yachvili, ne devraient plus être là en 2015. Mais le nouveau sélectionneur peut toujours faire appel à eux à court terme. Pour ceux qui sont autour de la trentaine, comme Clerc, Harinordoquy, Papé ou Mas, il faut encore être à l'écoute de leurs envies, et de leurs corps. Pour les autres Mondialistes, la porte restera logiquement ouverte. Mais le groupe devrait s'ouvrir, et certains joueurs comme Bastareaud, Fritz, Dupuy, Domingo, Maestri, David, Poitrenaud ou Beauxis pourraient avoir (de nouveau) leur chance. Du côté des cadres, Dusautoir pourrait être reconduit en tant que capitaine, tandis que Barcella, Swarzewski, Parra, Mermoz ou Médard devraient prendre de l'ampleur dans le groupe. Quel programme ? A court terme, les joueurs vont retrouver leur club. La prochaine échéance en bleu est prévue le 4 février prochain, avec le démarrage du Tournoi des VI Nations, face à l'Italie. Jusqu'au 17 mars, les Bleus croiseront donc le fer avec leurs amis européens, pour ce qui constituera la première compétition de Philippe Saint-André. Le XV de France clôturera la saison par une tournée en Argentine, avec deux matches prévus les 16 et 23 juin. Pour le reste, le déroulement des saisons devrait être classique jusqu'à la Coupe du monde 2015, prévue en Angleterre, du 4 septembre au 17 octobre.