Wozniacki et Del Potro sans combattre

  • A
  • A
Wozniacki et Del Potro sans combattre
Partagez sur :

Service minimum à Indian Wells. Les premiers quarts de finale prévu ce jeudi ont tourné court, puisque Victoria Azarenka a d'abord abandonné alors qu'elle était menée 3-0 contre Caroline Wozniacki, et c'est ensuite Tommy Robredo qui a déclaré forfait avant d'affronter Juan Martin Del Potro. A suivre dans la nuit Sharapova-Peng, puis Nadal-Karlovic.

Service minimum à Indian Wells. Les premiers quarts de finale prévu ce jeudi ont tourné court, puisque Victoria Azarenka a d'abord abandonné alors qu'elle était menée 3-0 contre Caroline Wozniacki, et c'est ensuite Tommy Robredo qui a déclaré forfait avant d'affronter Juan Martin Del Potro. A suivre dans la nuit Sharapova-Peng, puis Nadal-Karlovic. Trois jeux disputés, 26 minutes de temps de jeu total, beaucoup moins en temps de jeu effectif, c'est ce à quoi auront eu droit les spectateurs venus assister aux deux premiers quarts de finale du tournoi d'Indian Wells programmés ce jeudi. Une portion plus que congrue, due aux pépins physiques - très nombreux depuis le début de la quinzaine - qui ont touché les adversaires de Caroline Wozniacki et Juan Del Potro. Lesquels se retrouvent désormais propulsés en demi-finales dans le désert californien, sans avoir à puiser dans leurs réserves. Plutôt une bonne nouvelle, notamment pour l'Argentin. De retour à la compétition en 2011, après une année 2010 passée à soigner son poignet, Del Potro va disputer à Indian Wells sa première demi-finale en Masters 1000 depuis Montreal en 2009, où il s'était incliné en finale face à Andy Murray. L'ancien n°4 mondial a bénéficié du forfait de Tommy Robredo, qui semblait déjà souffrir de la jambe gauche lors de sa victoire au tour précédent contre Sam Querrey. Del Potro, qui a énormément joué depuis le début de la saison (18 victoires, 4 défaites désormais) pour remonter au classement ATP (90e lundi dernier), voit sans doute d'un bon oeil cette période de repos en plein tournoi. D'autant qu'en demi-finale l'attend un possible duel (très attendu) contre Rafael Nadal, à condition que le n°1 mondial écarte cette nuit Ivo Karlovic, un autre revenant. Un peu plus tôt, Caroline Wozniacki avait dû elle sortir la raquette contre Victoria Azarenka, une adversaire qui lui donne généralement du fil à retordre: 3 victoires, souvent étriquées, et 2 défaites. La Danoise, accrochée durant le premier jeu (quatre balles de break à sauver), était tout de même plutôt bien partie avant de voir son adversaire se blesser aux adducteurs à 2-0, 30-0, puis jeter l'éponge une dizaine de minutes plus tard, après l'intervention du kiné. Wozniacki, assurée de rester n°1 mondiale depuis la... blessure de Kim Clijsters, contrainte à l'abandon en huitièmes de finale contre Marion Bartoli, attend elle aussi de connaître sa prochaine adversaire. Il s'agira de Maria Sharapova ou de Shuai Peng.